Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Indre-et-Loire : "pas de problème d'approvisionnement en carburant dans le département" précise la Préfecture

-
Par , France Bleu Touraine

La Préfecture d'Indre-et-Loire met en garde contre les fausses informations concernant une éventuelle pénurie de carburant dans le département. Il n'y a aucune mesure de rationnement rappelle la Préfecture qui redoute des comportements irrationnels.

Deux stations-service sont en rupture totale dans le département
Deux stations-service sont en rupture totale dans le département © Maxppp - Presse Océan/Romain Boulanger/Maxppp

Indre-et-Loire, France

La préfecture d'Indre-et-Loire met en garde contre les fausses informations concernant une pénurie de carburant dans le département  dans certaines stations-services. La préfecture précise que "contrairement à ce que l’on peut lire et entendre, à l’heure actuelle l’approvisionnement en carburant auprès des stations service du département se poursuit". On a enregistré ce mardi matin deux stations-service en rupture de carburants. Il s'agissait du Leclerc de Fondettes et du Super U de Luynes. Ces ruptures temporaires étaient dûes au retard des camions de livraison. Par ailleurs, à 12h, 7 stations sont en rupture partielle de carburants dans le département d'Indre-et-Loire. Une carte interactive permet de suivre en direct, les approvisionnements des stations

Leclerc à Fondettes et Super U à Luynes approvisionnés tardivement 

Il faut dire que dans l'ouest du pays, des restrictions d'achat de carburant sont mises en place, comme dans le département du Finistère en raison du blocage depuis une semaine des dépôts pétroliers de Brest et de Lorient. Ce mardi, près de 500 stations services sont en rupture totale de carburant et environ 70 sont en rupture partielles, essentiellement dans l'ouest de la France, selon une carte en ligne collaborative mise en ligne par le journal "Le Télégramme". Ces actions sont initiées par des indépendants du secteur du BTP, qui dénoncent la fin du gazole non routier (GNR) détaxé le 1er janvier prochain.

Il n'y a pas de mesures de rationnement ou de réquisition en Indre-et-Loire

Mais en Indre-et-Loire, la situation est absolument normale, d'où ce message de la Préfecture qui redoute des comportements irrationnels, de panique. Elle précise "qu'il n’est aucunement question de mettre en oeuvre des mesures de rationnement ou de réquisition. C’est la raison pour laquelle il est demandé à chacun de ne pas se constituer de réserve en remplissant des jerrycans". 

Attention au risque de transport de carburant

Les services de l'Etat rappellent aussi que le transport de carburant dans son véhicule personnel augmente les risques d’incendie et d’inhalation d’une matière dangereuse et toxique. Par ailleurs, cela pourrait créer la pénurie sur certains point de vente.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu