Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Inondations : plus de TGV ni de TER jusqu'à mardi entre Dax et Morcenx

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Gascogne, France Bleu Pays Basque, France Bleu Béarn

Le trafic des trains entre Dax et Morcenx ne reprendra pas avant mardi. La pluie est trop forte et a provoqué un nouveau glissement de terrain dans le secteur de Laluque. Cette coulée impacte aussi cette fois les TGV vers le Pays Basque, Pau et Tarbes.

La première coulée de boue sur les voies ferrées à Laluque dans les Landes
La première coulée de boue sur les voies ferrées à Laluque dans les Landes © Radio France - Justine Hagard

Département Landes, France

Ça devient de plus en plus compliqué pour la circulation des trains. Le trafic des TER entre Dax et Morcenx ne reprendra pas avant mardi, au moins, indique la SNCF. La pluie est trop forte et a provoqué un nouveau glissement de terrain dans le secteur de Laluque, 150 mètres en amont de la première. Il s'agit d'une zone en contre bas d'un champs. 

Cette coulée de boue impacte aussi cette fois la circulation des TGV vers Bayonne et Hendaye. Les trains s'arrêtent au terminus à Bordeaux, même chose pour les TGV vers Pau et Tarbes. Des navettes de substitutions entre Dax et Morcenx sont mises en place.

Les voyageurs invités à différer leur voyage 

Après Bordeaux, la SNCF ne peut pas garantir une place dans les trains et les navettes de substitution. C'est compliqué de trouver des bus de tourisme entre Dax et Morcenx explique la communication. En moyenne, depuis mardi, il y a 80 rotations quotidiennes. Un TGV peut aller jusqu'à un millier de voyageurs et c'est impossible de pendre en charge toutes ces personnes. Et du monde est attendu en ce week-end prolongé du 11 Novembre. La demande est la même pour ceux qui veulent monter vers Paris ou Bordeaux. 

La situation n'évoluera pas avant au moins mardi prévient la SNCF. Les prévisions météo sont catastrophiques pour les jours à venir. Les pluies sont concernées, jusqu'à 20 millimètres parfois en 1h.

Tous les billets pourront être remboursés. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu