Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Islande : survol interdit au-dessus du volcan Bardarbunga entré en éruption

vendredi 29 août 2014 à 8:46 Par Julie Guesdon, France Bleu

La Protection civile islandaise a interdit ce vendredi le survol du volcan Bardarbunga. Entré en éruption cette nuit, le volcan ne projette pas de cendres. En 2010, un précédent volcan en éruption, Eyjafjallajökull, avait engendré un important nuage de poussière et de cendres qui avait paralysé le trafic aérien européen et canadien pendant plusieurs jours.

Le Bardarbunga, immense volcan, pourrait menacer le trafic aérien s'il commence à projeter de la cendre
Le Bardarbunga, immense volcan, pourrait menacer le trafic aérien s'il commence à projeter de la cendre © MaxPPP

Les autorités islandaises ont relevé ce vendredi l'alerte du volcan Bardarbunga au niveau maximal. L'alerte rouge de la Protection civile interdit donc le survol du volcan mais cela n'entraîne aucune fermeture des aéroports de l'Île.

Entré en éruption dans la nuit, le volcan ne projette pas de cendres. Situé dans la zone de l'Holuhraun, un champ de lave dans le centre de l'île, l'éruption est très éloignée des zones d'habitation.

Une éruption sans projection de cendres

En 2010, le volcan Eyjafjallajökull était entré en éruption explosive, provoquant un important nuage de cendres et de poussière qui avait paralysé une partie du trafic aérien européen pendant plusieurs jours. Dans la situation actuelle, les scientifiques de l'Institut météorologique islandais n'ont relevé "aucune cendre volcanique : "La secousse sismique due à l'éruption est faible, ce qui indique une éruption effusive sans activité explosive significative".

Le Bardarbunga est un immense volcan situé sous le plus grand glacier du pays, à 2.000m d'altitude. Si l'éruption devient plus importante, elle est considérée comme assez dangereuse pour menacer à nouveau le trafic aérien dans le nord de l'Europe et dans l'Atlantique-Nord.