Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Transports, circulation : les principaux points noirs en France

Evreux-Rouen : nos solutions (ou pas) pour faire le trajet

C'est un des gros points noirs de la mobilité entre l'Eure et la Seine-Maritime, la liaison Evreux-Rouen. En train, en bus ou en voiture, les trajets sont parfois compliqués. On fait un point sur les moyens de transports disponibles entre les deux villes.

En train, en bus ou en voiture, les trajets sont parfois compliqués ou coûteux entre Evreux et Rouen.
En train, en bus ou en voiture, les trajets sont parfois compliqués ou coûteux entre Evreux et Rouen. © Getty

J'habite à Evreux, je travaille à Rouen. Deux grandes villes de Normandie qui ne sont pas forcément bien reliées. Quels modes de transport je peux prendre ? Les moyens de relier les deux villes sont divers mais tout n'est pas si économique et rapide que ça.

Evreux-Rouen par le rail

Evreux-Rouen, c'est possible pour moins de 20€. Deux trains sont prévus le matin mais il existe un problème de taille. Un grand détour par Serquigny près de Bernay ou Mantes la Jolie dans les Yvelines. Comptez entre 1h30 et 2h avec parfois de longues correspondances dans les gares. 

Pour contourner cette difficulté, certains usagers veulent réhabiliter la ligne de train Evreux Rouen. Ce qu'ils appellent tram train coûterait 135 millions d'euros. Il y a plusieurs avantages à la clé pour Gilles Fraudin président de l'association des usagers des transports Eure/Seine : "Cela désengorgerait le trafic routier et donc diminuerai les embouteillages. C'est une question écologique". Selon lui, il n'y a pas que les trajets domicile/travail entre Rouen et Evreux mais aussi les voyages des personnes âgées ou des scolaires. 

Un projet à l'étude depuis 2009 mais qui n'est pas prioritaire. La solution la plus simple pour Jean-Baptiste Gastinne vice président aux transports à la région : la ligne nouvelle Paris Normandie qui pourrait relier Rouen à Evreux mais dont la mise en service est prévue à l'horizon 2030.

Pourquoi pas le bus ?

Il existe deux types de bus entre Evreux et Rouen. Un bus direct en 1h qui peut vous coûter jusqu'à 12€ l'aller sans abonnement.  Killian est étudiant à Rouen. Il rentre le week-end à Evreux depuis Mont Saint Aignan. Il paye six euros avec un abonnement à 31 euros : "c'est beaucoup trop cher surtout qu'il n'y a pas de wifi ni de toilettes". Il est également obligé de rater la fin de son cours de droit le vendredi soir faute d'horaire correspondant. Cependant, il se dit satisfait car les bus sont toujours à l'heure et le trajet se passe bien.

Caroline, elle, n'est pas convaincue par ce bus qu'elle trouve trop cher. Elle préfère faire Rouen-Evreux en passant par Louviers mais c'est plus long deux heures parfois. C'est surtout moins cher, quatre euros environ : "Au moins on voit du pays" s'amuse-t-elle.

Pour Jean-Baptiste Gastinne, il y a des offres avantageuses par abonnements notamment la carte Atoumod'Multi qui permet d'utiliser à la fois la ligne routière et les transports urbains de Rouen et Evreux.

Et la voiture dans tout ça ?

La solution de facilité c'est sans doute de prendre la voiture même si là aussi il y a un coût économique et écologique. C'est 50 minutes par l'autoroute A13, 7€ en moyenne dont 2,10€ de péage et le reste en carburant. Pour faire des économies, il y a une idée simple : partager sa voiture et les frais. Le covoiturage fonctionne bien et certains utilisent Blablacar, le site géré par le département ou encore les réseaux sociaux. Cela vous coûtera en moyenne cinq euros. 

À lire aussi ►Transports, circulation : découvrez la carte France Bleu des principaux points noirs en France

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu