Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Qu'est-ce que Joon, la nouvelle filiale d'Air France ?

lundi 25 septembre 2017 à 17:46 Par Magali Fichter, France Bleu

Créée notamment pour "reprendre l'offensive" face aux compagnies low-cost, Joon, la nouvelle filiale d'Air France, a été lancée officiellement ce lundi. Elle propose, à partir du 1er décembre, des vols bon marché pour Barcelone, Berlin, Lisbonne, ou encore Porto.

Le PDG d'Air France pose avec des membres du personnel naviguant de Joon, lors de la conférence de presse de lancement
Le PDG d'Air France pose avec des membres du personnel naviguant de Joon, lors de la conférence de presse de lancement © Maxppp -

Quatre destinations en Europe à partir du 1er décembre, avec des vols depuis Roissy-Charles-de-Gaulle à partir de 39 euros. Une première étape pour Joon, la nouvelle filiale d'Air France, présentée officiellement ce lundi. Contrairement à Hop!, autre filiale d'Air France qui se cantonne aux vols régionaux, Joon proposera, à partir du 1er décembre, 51 vols hebdomadaires vers Barcelone, 37 vers Berlin, 28 vers Lisbonne et 3 vers Porto, auxquels s'ajouteront, à partir de fin mars, deux liaisons par semaine pour Fortaleza au Brésil et trois pour Mahé aux Seychelles, à des tarifs qui démarreront entre 250 et 300 euros.

Salaire inchangé pour les pilotes, recrutement en externe - et à moindre coût - pour le personnel de bord

Le nouveau bébé d'Air France, né après de virulentes négociations avec les salariés d'Air France, doit servir à concurrencer les compagnies low-cost, "grâce à des gains de productivité et d'efficacité", a déclaré le directeur général d'Air France, Franck Terner. Dans le détail, les vols seront "commercialisés par Air France", et la maintenance des avions (A320, A340, puis A350) assurée par Air France Industries. Les liaisons seront assurées par des pilotes Air France volontaires, qui garderont les mêmes conditions d'emploi et le même salaire. En revanche, les hôtesses et stewards seront recrutés en externe, à un coût inférieur de 45% comparé à celui d'Air France. Ils sont 140 actuellement en cours de recrutement, et à terme, à l'horizon 2020, ils devraient être un millier.

Bagages en soute et repas payants, lunettes à réalité virtuelle et stewards en doudounes recyclées

Et pour les clients ? Les tarifs varieront en fonction des dates et des horaires, et les bagages en soute seront payants. Des boissons gratuites vous seront proposées sur les vols moyen-courrier - ce qui est loin d'être le cas sur toutes les compagnies low-cost - mais les repas ne seront offerts que sur les vols long-courrier. Pas d'écran de télé sur les sièges, mais Joon proposera une offre de séries à partir de votre propre smartphone, tablette ou ordinateur, et des lunettes à réalité virtuelle sur les vols les plus longs ! Point "mode" pour finir : les uniformes du personnel de bord tranchent avec les tenues classiques des autres compagnies aériennes : doudoune sans manche et baskets blanches pour les hôtesses et les stewards, conçus en matériaux recyclés à partir de bouteilles en plastique.