Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Journée sans voiture : la maire de Paris regrette un accès compliqué aux Champs-Élysées

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Alors que la ville de Paris organise ce dimanche sa cinquième journée sans voiture, plusieurs stations de métro et bus sont fermées sur demande de la préfecture. Une décision pour laquelle la maire Anne Hidalgo n’a pas été consultée.

Une partie de la ligne 1 du métro est fermée ce dimanche "par mesure de sécurité"
Une partie de la ligne 1 du métro est fermée ce dimanche "par mesure de sécurité" © Radio France - Julien Pasqualini

Paris, France

Se balader à trottinette, vélo ou rollers sur les pavés des Champs-Élysées : certains touristes et Parisiens ont eu bien du mal à le faire depuis ce dimanche matin. Dans le secteur, une dizaine de stations de métro a été fermée au cours de la matinée sur demande de la préfecture de police. Les six gares de la ligne 1 inaccessibles entre 8 heures et 11h30 sur la ligne 1 (entre Tuileries et Charles de Gaulle), de même que la station Madeleine (M8 et 9) ont obligé chacun à marcher plus que prévu. Les stations Madeleine (M8 et 9) ainsi que Saint Philippe du Roule ont aussi été fermées. Plusieurs lignes de bus ne circulent pas non plus. Le retour à la normale se fera en fin de journée, en accord avec la préfecture de police.

La mairie non consultée

Selon la RATP, la préfecture de police a demandé la fermeture de ces stations par mesure de sécurité en raison des journées du patrimoine. Un arrêté pour interdire toute manifestation de gilets jaunes ce dimanche dans le secteur avait également été pris.

Pour la maire de Paris, cette décision est difficilement compréhensible. "C’est très galère pour les touristes et les parisiens et je vais avoir une explication avec le préfet de police car cela s’est fait sans concertation avec nous, indique Anne Hidalgo. Bien sûr qu’il faut protéger car il y a des menaces, mais _cette façon de boucler le centre de Paris ne me convient pas_".

Choix de la station

France Bleu