Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

VIDÉO - L'accès à l'Andorre depuis l'Espagne bloqué plusieurs heures après un glissement de terrain

-
Par , France Bleu Roussillon, France Bleu

Un éboulement survenu tôt ce samedi matin à hauteur de Sant Julia de Loria, au sud de la capitale andorrane, a entraîné la fermeture de la route CG1 pendant plusieurs heures. Le seul accès à la principauté se faisait donc via le Pas de la Case. L'éboulement n'a pas fait de blessé.

En avril dernier, un éboulement du côté français avait déjà causé des perturbations sur la route.
En avril dernier, un éboulement du côté français avait déjà causé des perturbations sur la route. © Radio France - Sébastien Berriot

Pas de la Casa, Porta, France

Ce sont des images impressionnantes : des blocs de gravats qui glissent vers la route, un morceau de montagne qui se détache. Un éboulement survenu ce samedi à 6h30 environ à hauteur d'un centre commercial de Sant Julia de Loria en Andorre a bloqué la route d'accès à la principauté via l'Espagne, dans les deux sens. L'éboulement n'a pas fait de blessé.  

Le trafic fortement encombré

Conséquence, le seul moyen d'accéder à l'Andorre depuis l'Espagne était de passer par la France et le Pas de la Case. Une situation qui a créé des bouchons côtés espagnol et français, en ce jour de départs ou de retours de vacances. Le trafic pour les véhicules légers a finalement pu reprendre peu après midi, sur une seule voie, dans les deux sens. 

Le gouvernement andorran poursuit les réaménagements afin de pouvoir ouvrir la circulation à tout type de véhicules d'ici mercredi.

En avril dernier, un éboulement avait déjà bloqué l'accès à l'Andorre par la France pendant plusieurs semaines.