Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

L'accès à l'Andorre depuis la France devrait rester fermé pendant quatre semaines

La route d'accès à l'Andorre par la France est toujours fermée à la circulation en raison d'un glissement de terrain. La réouverture ne devrait pas intervenir avant quatre semaines. L'information a été donnée par le préfet de la région Occitanie au chef du gouvernement andorran.

Les travaux en cours sur la nationale 22
Les travaux en cours sur la nationale 22 - Jean Ribot

Pyrénées-Orientales, France

Il va encore falloir patienter avant la réouverture de RN 22 (Pyrénées-Orientales), la seule route qui permet d'accéder à la Principauté d'Andorre depuis la France. Selon les services de l'état, une reprise de la circulation dans environ quatre semaines est aujourd'hui l'hypothèse la plus probable. La route est fermée depuis le week-end dernier à cause d'un important glissement de terrain, juste avant le poste de douane franco-andorran.

Le chantier au dessus de la nationale - Aucun(e)
Le chantier au dessus de la nationale - Préfecture de l'Ariège

L'Andorre pressée de voir la circulation rétablie

Il n'est plus possible d'accéder au village du Pas de la Case dans la Principauté, et pour répondre à l'inquiétude des autorités andorranes, le préfet de la région Occitanie a reçu ce mardi le chef du gouvernement andorran Antoni Martí. Il a assuré que la France mettait tout en oeuvre pour une réouverture de la route le plus rapidement possible. Mais en raison de l'importance du glissement de terrain, les travaux sont compliqués. Plusieurs milliers de mètres cubes de pierres menacent de tomber sur la route. Dans ce contexte, il est impossible de rétablir la circulation, même de façon alternée.

Le préfet de région et le chef du gouvernement andorran ont convenu de se revoir le 13 mai prochain pour faire le point. La fermeture de la route impacte fortement le commerce du Pas de la Case qui fonctionne essentiellement grâce aux touristes français.

Choix de la station

France Bleu