Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

L'aérodrome Niort-Marais Poitevin a accueilli quatre fois plus de vols "sanitaires" en 2019

-
Par , France Bleu Poitou

L'aérodrome Niort-Marais Poitevin devient un point de transit de plus en plus utilisé pour les vols dits sanitaires. Grâce à ces nouvelles installations, le site a accueilli quatre fois plus de transferts d'organes et de rapatriements d'urgence sur l'année 2019.

Cas exceptionnel, un Niortais a directement été rapatrié depuis les Açores l'été dernier.
Cas exceptionnel, un Niortais a directement été rapatrié depuis les Açores l'été dernier. - @Aérodrome Niort-Marais Poitevin

Niort, France

L'année qui vient de s'écouler a vu pas mal de changements à l'aérodrome Niort-Marais Poitevin. Non pas que le nombre de mouvements (à comprendre les décollages et les arrivées sur les pistes) ait sensiblement changé, mais plutôt parce que les infrastructures se sont développés de manière significative. Résultat, l'aérodrome est de plus en plus utilisé pour ce que l'on appelle les vols sanitaires, des trajets d'hélicoptère et d'avion servant à des fins médicales. 

De nouveaux services

Le site dispose désormais entre autres d'une piste balisée, d'un service de sauvetage et de lutte contre les incendies, avec l'arrivée de deux nouveaux pompiers et de nouveaux instruments d'approche maîtrisés depuis la tour de contrôle. L'aérodrome peut donc désormais faire décoller et atterrir les appareils sept jours sur sept, 24 heures sur 24, qu'importe les conditions météorologiques (sauf le brouillard). 

Aujourd'hui, l'aérodrome de Niort peut servir dans n'importe quel cas de figure".  - Olivier Dupont, le responsable de l'aérodrome. 

L'aérodrome accueille maintenant les vols sanitaires les plus urgents, ceux qui transportent des organes (l'hôpital de Niort est un centre de prélèvement). Il peut également servir de point pour de transit pour certains vols, voir de point de rapatriement. L'année dernière, fait rare, un vol sanitaire privé effectué par une assurance, arrivé tout droit des Açores, a directement rapatrié un niortais à l'aérodrome. 

Un hélicoptère du SAMU effectue une évacuation d'urgence.  - Aucun(e)
Un hélicoptère du SAMU effectue une évacuation d'urgence. - @ Aérodrome Niort-Marais Poitevin

En plus de ces nouvelles installations, l'aérodrome bénéficie d'un autre avantage selon Olivier Dupont, le responsable du site. "Il est plutôt bien placé", assure t-il. "Il est au centre de la ligne La Rochelle-Poitiers mais aussi au centre de la façade Atlantique. Même des hélicoptères qui viennent d'autres régions s'arrêtent à Niort pour s'avitailler avant de rejoindre d'autres centres". 

25 000 mouvements par an

A l'année, les vols sanitaires ne comprennent qu'une partie des mouvements (à savoir les décollages et les atterrissages) de l'aérodrome. Il y a entre autres des vols militaires, des vols d'affaires pour des patrons d'entreprise, pour les clubs sportifs comme les Chamois Niortais, mais également des vols de loisirs. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu