Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

L'aéroport de Limoges Bellegarde sera mieux desservi à partir de l'an prochain

jeudi 31 mai 2018 à 16:24 Par Nathalie Col, France Bleu Limousin

A partir du 1er janvier 2019 les lignes Limoges-Paris et Limoges-Lyon feront l'objet de délégations de service public. La décision, publiée ce jeudi au Journal Officiel, doit permettre de proposer davantage de places, à des tarifs plus attractifs.

L'aéroport de Limoges-Bellegarde va bénéficier de deux nouvelles obligations de service public au 1er janvier 2019
L'aéroport de Limoges-Bellegarde va bénéficier de deux nouvelles obligations de service public au 1er janvier 2019 © Radio France - Nathalie Col

Limoges, France

Conformément à la demande formulée par les élus il y a plusieurs mois, l'aéroport de Limoges-Bellegarde va bénéficier de deux obligations de services public pour ses lignes vers Paris et Lyon. La décision a été prise par la ministre des transports Elisabeth Borne et publiée au Journal Officiel ce jeudi. L'Etat reconnait que ces lignes sont indispensables au désenclavement du Limousin, comme le soulignait déjà le rapport de Michel Delebarre remis au gouvernement en juillet dernier. L'ancien ministre s'était vu confier une mission à ce sujet après l'abandon du projet de LGV entre Limoges et Poitiers.

Plus de sièges et des tarifs plus attractifs

Les lignes au départ de Limoges et à destination de Paris et Lyon vont donc bénéficier de subventions, ce qui doit notamment permettre de faire baisser les tarifs. Dans un communiqué le gouvernement annonce également la mise en place _"d'_avions de plus grande capacité entre Limoges et Paris puisque le nombre de sièges proposés pourra être doublé par rapport à l'offre actuelle." Ces nouvelles obligations entreront en vigueur le 1er janvier prochain.