Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

L'aéroport de Rennes se rapproche de la Suisse

lundi 29 octobre 2018 à 18:49 Par Maxime Bossonney, France Bleu Armorique

L’aéroport Rennes Bretagne a inauguré lundi 29 octobre la première liaison directe Rennes-Genève. Elle est opérée par la compagnie low-cost Easy Jet. Trois vols par semaine seront assurés.

Trois vols directs pour Genève seront assurés le lundi, le mercredi et le vendredi
Trois vols directs pour Genève seront assurés le lundi, le mercredi et le vendredi © Radio France - Maxime Bossonney

Rennes, France

Si vous comptez passer votre hiver dans les stations de ski, il est désormais possible de rejoindre Rennes à Genève en 1h05 seulement. Le premier vol entre la capitale bretonne et la cité helvétique a été inauguré lundi 29 octobre, et il était complet.

L’aéroport Rennes Bretagne affiche encore ses ambitions en termes de vols low-cost, et fait de nouveau confiance à la compagnie aérienne britannique Easy Jet, qui avait fait son apparition dans le ciel Rennais il y 6 mois avec l’ouverture d’un vol direct entre Rennes et Lyon.

Et selon Réginald Otten, directeur adjoint d’Easy Jet pour la France, "il y avait une vraie demande, notamment pour les voyages d’affaires". La compagnie proposera avec ces deux vols (Lyon et Genève) près de 130 000 sièges en 2019 au lieu des 50 000 actuellement.

Rattraper le retard

Et s’il y en a bien un qui se réjouit, c’est le directeur des Aéroports Rennes Dinard Bretagne, Gilles Tellier : "On entre dans la cour des grands" explique-t-il. "Cela permet une ouverture vers d’autres destinations, car l’aéroport de Genève est une plateforme internationale". L’objectif est clair : 850 000 passagers à la fin de l’année, puis le million d’ici un an et demi.

Malgré l’abandon du projet d’aéroport Notre-dame des Landes, Nantes fait toujours la part belle aux vols à bas coûts. "On essaye de rattraper le retard" se défend Gilles Tellier, "très clairement il y a quelques années Rennes était un aéroport purement business".

Et cette mutation de l’aéroport Rennes Bretagne passe par un agrandissement des pistes mais aussi par une meilleure desserve depuis le centre-ville. La ligne de bus C6 devrait remplacer le bus 57 d’ici avril 2019, avec une fréquence toutes les 10 minutes.