Transports

L'auto-partage arrive à Châteauroux

Par Sarah Tuchscherer, France Bleu Berry mercredi 8 février 2017 à 17:17

Avec leur couleur jaune canari, difficile de rater les six places de stationnement créées dans l'agglomération castelroussine.
Avec leur couleur jaune canari, difficile de rater les six places de stationnement créées dans l'agglomération castelroussine. © Radio France - Sarah Tuchscherer

Ce jeudi, le constructeur Renault inaugure à Châteauroux un tout nouveau service : l'autopartage, des véhicules disponibles à la location, 24h/24 et 7j/7, via un site internet. C'est la première fois qu'un tel système est lancé dans une ville de taille moyenne.

Après Paris, Besançon, Marseille, Lille, Strasbourg ou bien encore Lyon, Châteauroux a désormais aussi son système d'autopartage. Le principe ? Des véhicules garés en divers points de la ville, accessibles à la location via un site internet (renault-mobility.com). A partir de ce jeudi midi, six voitures seront mises à disposition (cinq Clio et une Zoé), chacune est stationnée sur l'un des emplacements créés dans l'agglo. Il y en a un à l'aéroport, un devant l'office de tourisme, un en face de la gare routière, un rue Victor Hugo, un rue Jean-Jacques Rousseau et un dans le quartier Balsan.

Un pari sur l'avenir

Le service existe déjà dans une vingtaine de villes en France. Mais à Châteauroux, où contrairement aux grandes villes la plupart des ménages disposent de leur propre véhicule, quelles sont ses chances de succès ? Le directeur de la concession Renault de la zone Cap Sud à St-Maur, Philippe Joulaud, répond que l'objectif n'est pas la rentabilité immédiate : "C'est un pari sur l'avenir. Les modes de consommation évoluent, aujourd'hui les gens utilisent de plus en plus leur smartphone. On voulait offrir des véhicules accessibles 24h/24, 7j/7".

Le directeur de la concession Renault de St-Maur, Philippe Joulaud, devant deux des Clio mises à la disposition des clients  - Radio France
Le directeur de la concession Renault de St-Maur, Philippe Joulaud, devant deux des Clio mises à la disposition des clients © Radio France - Sarah Tuchscherer

Les entreprises, clientes potentielles

Ce système d'autopartage ne s'adresse pas qu'aux particuliers castelroussins. Les touristes sont aussi visés, tout comme les entreprises et les collectivités locales, que Renault a commencé à démarcher. Ainsi, Philippe Joulaud explique : "Il peut y avoir plusieurs collaborateurs qui ont besoin d'un véhicule mais pas tout le temps. Donc, il pourrait être partagé plutôt qu'attitré à une personne. On sent ce besoin chez les entreprises mais aussi chez les collectivités locales".

La location coûte 7 euros de l'heure, 5 euros en soirée après 20h. Il existe des forfaits jour (24h : 60 euros), nuit (de 20h à 7h : 35 euros) et week-end (du vendredi au dimanche : 108 euros).