Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

L'automne prochain, les vélos en libre-service de Belfort ne seront plus réservés aux seuls abonnés

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

Les "non-abonnés" au réseau de transport Optymo sont privés de vélos en libre-service à Belfort depuis décembre 2018. En cause: un changement de la réglementation pour verser la caution En octobre 2019, tout le monde y aura de nouveau accès grâce à une application mobile, annonce la société.

À Belfort, 250 vélos sont répartis sur 31 stations
À Belfort, 250 vélos sont répartis sur 31 stations © Radio France - Adrien Beria

Belfort, France

Depuis le mois de décembre 2018, impossible pour les non-abonnés au réseau Optymo de louer l'un des 250 vélos en libre-service répartis à Belfort et sa périphérie dans 31 stations

Avant cette date, il fallait passer par une hotline, un serveur téléphonique, et communiquer ses données bancaires afin de s'acquitter d'une caution de 150 euros. Un dispositif pas assez sécurisé selon les banques, qui décident de changer les règles. Cette méthode est donc abandonnée. Depuis plus de six mois, Optymo cherche donc une solution afin que tout les usagers, et plus seulement les abonnés, puissent faire un tour en bicyclette. 

Une application mobile en octobre prochain ? 

Cela devrait passer par la création d'une application pour smartphone, qui permettrait, de manière sécurisée, de payer la caution en ligne. Elle pourrait voir le jour d'ici le mois d'octobre 2019 selon Optymo. 

Les "non-abonnés" représentaient en 2018 moins de 2% de l'ensemble des locations de vélos en libre-service - soit environ 2000 locations par an sur un total de 100.000. Même si la part semble minime, la nouvelle application permettrait d'attirer un autre type de public, notamment des touristes, espère la société. 

"L'été, on va avoir une baisse de l'activité parce que les gens sont en vacances, mais à coté de ça on a des touristes sur Belfort qui seraient intéressés par le service" - Guillaume Darsac, responsable méthode chez Optymo

En 2018, la location des vélos en libre-service a rapporté 35 000 euros.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu