Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

L'autoroute A75 ne sera pas payante, promesse du gouvernement

jeudi 31 mai 2018 à 9:08 Par Elisabeth Badinier, France Bleu Hérault

Le gouvernement l'a promis, l'A75 entre Clermont-Ferrand et Béziers ne sera pas payante, faisant taire les rumeurs qui circulaient depuis quelques semaines.

Illustration
Illustration © Maxppp -

Béziers, France

L'autoroute A75 ne sera pas payante ! Des rumeurs de création d'un péage circulaient depuis plusieurs semaines. Le gouvernement y a mis fin ce mercredi à l'Assemblée nationale.

Interrogée par un député du Puy-de-Dôme, la secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire Brune Poirson a assuré qu'il n'y avait aucun projet de ce type dans les cartons.  

Les 335 kms de cette 2 x 2 voies entre l'Auvergne et Béziers restera bien gratuite à l'exception du viaduc de Millau, déjà payant.

Il y a 15 jours les salariés de la DIR Massif Central (Direction Interrégionale des Routes) s'étaient mobilisés à Montpellier pour dénoncer ce qu'ils croyaient être un projet sérieux.

"Je vous avoue que moi aussi j'étais inquiet"

Philippe Huppé, le député de la cinquième circonscription de l'Hérault, et ancien maire d'Adissan (La République en Marche)  est rassuré

"C'est une vraie pénétrante cette autoroute, elle relie la Méditerranée au centre de la France et permet de donner un peu de vie économique, donc c'était une très mauvaise idée de la rendre payant. mais le gouvernement n'a jamais eu cette idée. L'Etat ne financera pas toutes les routes, certaines autoroutes ont vieilli et il faudra trouver des moyens de financements, mais pour l'A 75 qui est une des dernières autoroutes construites pas l'Etat et donc considérée comme neuve, elle ne sera pas payante. Je vous avoue que moi aussi j'étais inquiet, mais la ministre vient de le démentir officiellement. L'A 75 ne sera pas payante"

Philippe Huppé, député de l'Hérault