Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

L'élargissement de la RN 116 une nouvelle fois repoussé

vendredi 28 août 2015 à 18:42 Par Baptiste Guiet, France Bleu Roussillon

La RN 116 à deux fois deux voies jusqu'à Prades ce n'est vraiment pas pour demain. Ce projet, dont on parle depuis plusieurs dizaines d'années, est repoussé aux calendes grecques. Le contrat de plan Etat-Région 2015-2020 ne prévoit pas de financement pour les travaux. Elus et habitants sont consternés.

Signé en juillet dernier, le contrat de plan Etat-Région pour la période 2015-2020 tire un trait l’élargissement de la 116 ? Pas de financement pour la transformation en deux fois deux voies jusqu’à Prades. Et pour le contournement de Marquixanes, on prévoit simplement de nouvelles études. Autant dire que les voitures et les camions continueront à traverser le village pendant encore longtemps.

"Une erreur majeure"

«C’est criminel !» déplore le sénateur-maire du Soler François Calvet. «C’est catastrophique pour l’économie de la vallée de la Têt, pour la sous-préfecture de Prades et pour les stations de ski qui sont déjà isolées. Il faut maintenant reprendre notre bâton de pèlerin pour imposer cet aménagement. »

RN 116 Calvet 1

Pour Lucien Baillette, du collectif d’union pour la nouvelle RN 116, «c’est une erreur majeure. Gouverner c’est prévoir et si nous voulons améliorer la sécurité routière et le développement économique nous devons améliorer l’investissement. Ce tronçon donnerait au moins six ans de travail aux entreprises locales. Bref, c’est inconcevable ! »

RN 116 Lucien Baillette