Transports

L'été meurtrier sur les routes de la Manche

Par Eric Turpin, France Bleu Cotentin mardi 23 août 2016 à 15:38

La plupart des accidents mortels a lieu sur les routes secondaires de la Manche
La plupart des accidents mortels a lieu sur les routes secondaires de la Manche © Maxppp - Laurent Thevenot

Le dernier accident mortel intervenu lundi sur la commune de Tamerville porte à 5 le nombre de décès intervenus dans des accidents de la circulation depuis le début du mois de juillet. De mauvais chiffres qui confirment une tendance inquiétante depuis janvier dernier.

Depuis le 1er juillet dernier, 5 personnes ont trouvé la mort dans des accidents de la circulation portant à 22, le bilan provisoire depuis le début de l'année 2016. L'an dernier, à la fin août, on comptait seulement 16 décès sur la route, dont 3 intervenus durant les mois de juillet et août. Des chiffres qui étaient alors dans la moyenne, et identiques à l'année précédente. C'est donc bien cette année que le nombre de mort est anormalement élevé.

Des victimes plutôt âgées

Il est dû, non pas à une hausse du nombre d'accidents, mais au fait qu'ils ont été plus graves. Un élément qui tend à confirmer ce que les autorités ont déjà constaté : une recrudescence des comportements à risque parmi lesquels un moindre respect des limitations de vitesse mais aussi l'usage des téléphones portables au volant. Et lorsqu'on s'intéresse au profil des victimes, une chose saute aux yeux : leur âge. Très peu de victimes ont moins de 40 ans et la plupart sont âgées de plus de 60.

Le mois d'août n'est pas terminé : les contrôles routiers seront encore nombreux à l'occasion du dernier week-end de retours de vacances mais les statistiques le montrent : ça n'est pas sur les principaux axes de circulation que les accidents les plus graves interviennent. Les derniers morts ont perdu la vie sur des routes de campagne, souvent à proximité de chez eux.

Partager sur :