Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

L'Europe verse 2 millions d'euros pour le projet d'Hyperloop en Haute-Vienne

-
Par , France Bleu Limousin

L'Europe donne un coup de pouce au projet d'Hyperloop qui pourrait se développer en Haute-Vienne. En attendant les fonds privés pour construire un centre d'essai, 2 millions d'euros du FEDER iront à la recherche, via un partenariat entre l'université de Limoges et la société porteuse du projet.

L'Europe va consacrer 2 millions d'euros aux recherches autour du projet d'Hyperloop en Haute-Vienne (photo d'illustration)
L'Europe va consacrer 2 millions d'euros aux recherches autour du projet d'Hyperloop en Haute-Vienne (photo d'illustration) - © Transpod

Haute-Vienne, France

L'Union Européenne va participer à hauteur de deux millions d'euros au projet d'Hyperloop en Haute-Vienne. Cette somme, issue du programme Feder, doit permettre de nouer des partenariats entre la société canadienne Transpod et l'Université de Limoges, dans le cadre des travaux de recherche et développement lancés autour de cette technologie de transport innovante. C'est le conseil régional de Nouvelle-Aquitaine qui a orienté l'argent vers ce train du futur, même si son président se montre très prudent au sujet de l'Hyperloop.

Je ne veux pas passer à côté des retombées qu'il pourrait y avoir pour le Limousin - Alain Rousset

Alain Rousset estime en effet que le désenclavement du Limousin, qui est "une vraie urgence", ne passera pas par l'Hyperloop. Selon lui, les transports ultra-rapides à suspension magnétique sont "plutôt destiné à des grandes villes et de vastes territoires plats comme en Chine." Toutefois, le président du conseil régional estime que les laboratoires de l'université de Limoges ont une carte à jouer dans le développement de la technologie et que cela pourrait apporter de belles retombées au Limousin. 

De l'argent pour la recherche, mais pas pour construire le futur centre d'essai

Des partenariats devraient être rapidement signés pour concrétiser le versement de ces fonds européens. En revanche, cela ne concerne pas le centre et la piste d'essai que la société Transpod veut bâtir à Droux, dans le nord de la Haute-Vienne. Ces travaux doivent être intégralement financés par des investisseurs privés mais il manque encore deux millions d'euros pour boucler le budget. Ce serait sur le point d'aboutir selon les défenseurs du projet, qui rappellent que le permis de construire a bien été accepté. Reste que le chantier n'a toujours pas commencé sur terrain mis à disposition par le conseil départemental de la Haute-Vienne.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu