Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Transports, circulation : les principaux points noirs en France

Transports : la RN13, gros point noir dans la Manche

-
Par , France Bleu Cotentin

Ce jeudi matin gros plan sur la RN13, dans la Manche. Un tronçon de six kilomètres entre Valognes et Cherbourg va bientôt passer à 90 au lieu de 110 km/h.

La RN13 en travaux
La RN13 en travaux © Radio France - Frédérik Thiébot

Pour sécuriser la RN13, un tronçon de six kilomètres entre Valognes et Cherbourg va bientôt passer à 90 au lieu de 110 km/h. Cela se fera au début des vacances scolaires à Pâques. La sécurisation de la RN13, c'est un dossier vieux de 30 ans. Vingt-cinq mille véhicules circulent tous les jours à 110 km/h, parfois plus... Et en sortant de chez eux pour accéder à cette route, des riverains ont d'énormes difficultés. Des riverains qui en ont ras le bol. 

C'est une situation d'un autre âge

Quand ils s'engagent sur la quatre voies, "sans voie d'accélération, sans rien, à 20km/h alors que les gens roulent à 110 km/h, c'est dangereux pour ceux qui sortent de chez eux et pour les usagers de la route" explique Philippe Vautier qui habite depuis 10 ans le long de la RN13. Il y a des heures où la circulation est tellement dense que certains  avouent forcer le passage.

Philippe Vautier, un riverain de la RN13

Des maisons qui donnent sur la quatre voies

Une cinquantaine de maisons donnent aujourd'hui sur la quatre voies et une douzaine de petites routes sont difficiles à prendre, car elles sont perpendiculaires à cette Nationale. Depuis 1995, le comité de défense des riverains demande la sécurisation des entrées et des sorties de cette route.

Les premières promesses remontent à 1991. A l'époque on parlait même de mettre la Nationale 13 aux normes autoroutières. Vingt-huit ans plus tard ce n'est plus au programme selon le préfet de la Manche qui annonce qu'aux prochaines vacances, début avril, la sécurisation de la RN13 passera d'abord par un abaissement de la vitesse entre Valognes et Cherbourg sur un tronçon de six kilomètres. Vitesse qui sera limitée à 90 au lieu de 110 km/h pendant les quatre ans qui séparent de la fin des travaux du côté de Tollevast. Pour rappel, il s'agit de créer des itinéraires bis et des déviation pour les riverains. Des travaux qui doivent reprendre au printemps. 

À lire aussi ► Transports, circulation : découvrez la carte France Bleu des principaux points noirs en France

Choix de la station

À venir dansDanssecondess