Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

La Bourgogne-Franche-Comté dépoussière les tarifs des TER

mercredi 30 août 2017 à 23:51 Par Jacky Page, France Bleu Auxerre et France Bleu Bourgogne

Les nouveaux tarifs des TER, les Trains Express Régionaux, dont l'organisation incombe aux régions, sont entrés en vigueur le 29 août. Pour les usagers de Bourgogne-Franche-Comté, les tarifs sont moins chers et plus lisibles.

La Région adapte les tarifs en espérant conquérir de nouveaux voyageurs sur ses TER
La Région adapte les tarifs en espérant conquérir de nouveaux voyageurs sur ses TER © Radio France - Jacky Page

Bourgogne Franche-Comté, France

La grande nouveauté, c'est la liberté tarifaire désormais permise par la législation. La région s'en est saisie pour proposer une offre moins chère dans le but de conquérir de nouveaux voyageurs, tout en unifiant les tarifs de Bourgogne et de Franche-Comté. Le but affiché, c’est de séduire les voyageurs occasionnels. « On sait que ce sont eux qui représentent le maximum de notre chiffre d’affaires. Ce sont eux qu’il faut absolument conquérir. C’est vers eux que nous destinons nos propositions de baisse, en espérant qu’à l’avenir ils soient plus nombreux » , explique Marie-Guite Dufay, la présidente de la Région.

De nouvelles réductions

Parmi les innovations : plus de carte de réduction pour les moins de 26 ans. Il leur suffira de présenter une pièce d’identité pour bénéficier d’un demi-tarif. Les tarifs de base sont simplifiés, avec des prix ronds allant de 5 à 35 euros maximum, selon la destination. Il en coûtera par exemple 1, 5 € de moins pour un trajet de Dijon à Besançon. Pour les plus de 26 ans, une nouvelle carte de réduction est proposée. Elle coûte 20 euros et donne droit en semaine à 30% de réduction. Le week-end, les jours fériés et durant les vacances scolaires, le rabais grimpe à 60%. Autre nouveauté : il suffit de voyager à 10 ou plus pour profiter d'un tarif de groupe offrant un rabais de 75%.

Michel Neugnot, vice-président du conseil régional chargé des Transports, Marie-Guite Dufay, présidente, et Emmanuel Guigon, directeur régional adjoint de SNCF Mobilités ont présenté la nouvelle gamme tarifaire à bord d'un TER Dijon-Besançont  - Radio France
Michel Neugnot, vice-président du conseil régional chargé des Transports, Marie-Guite Dufay, présidente, et Emmanuel Guigon, directeur régional adjoint de SNCF Mobilités ont présenté la nouvelle gamme tarifaire à bord d'un TER Dijon-Besançont © Radio France - Jacky Page

Marie-Guite Dufay assume ce pari sur l’avenir : « Nous savons que dans un premier temps nous allons perdre de l’argent, forcément, mais nous espérons que cette baisse de tarifs et cette lisibilité vont convaincre beaucoup de gens de laisser leur voiture ». Actuellement, chaque jour, 60.000 voyageurs empruntent les TER de Bourgogne-Franche-Comté. L'objectif est d'en compter 15% de plus à l'horizon 2021.

De nouvelles rames en commande

L’attractivité passe aussi par la ponctualité. Sur ce point, des usagers se plaignent, mais Emmanuel Guigon, directeur régional adjoint de SNCF Mobilités l’assure : « plus de 9 trains sur 10 sont à l’heure, à moins de 5 minutes. Fin juin on était à 91% de régularité ». La Région annonce par ailleurs l’arrivée de nouveaux matériels, en commande. De quoi réjouir ceux qui déplorent de devoir voyager parfois dans de vieilles rames. 80% du parc sera modernisé ou neuf d’ici 2021.

Les nouveaux tarifs ici