Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

La circulation des TGV reprend, celle des TER encore incertaine en Champagne-Ardenne

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Le droit de retrait d'une partie du personnel de la SNCF empêche toujours la circulation des trains régionaux en Champagne-Ardenne. Le trafic des TGV a pu reprendre en fin de matinée entre Paris, Reims et Sedan.

Les TGV Paris-Reims-Sedan sont beaucoup plus nombreux que samedi en gare de Reims
Les TGV Paris-Reims-Sedan sont beaucoup plus nombreux que samedi en gare de Reims © Radio France - Stéphane Maggiolini

Champagne-Ardenne, France

La circulation des trains est toujours perturbée en Champagne-Ardenne, malgré des améliorations sur la ligne TGV Est. Les trains reliant Paris à Reims et Sedan, dans un premier temps annulés, ont été affichés à nouveau ce dimanche matin sur les écrans de la gare de Reims (Marne). 

Les conducteurs des rames concernées ont mis fin à leur droit de retrait, ce qui n'est pas le cas de ceux des TER. Le mouvement fait suite à l'accident entre un train régional et un convoi exceptionnel dans les Ardennes, mercredi dernier.

Une suite incertaine

Alors que le secrétaire d'État aux Transports Jean-Baptiste Djebbari, promettait ce midi sur BFMTV la reprise progressive du trafic SNCF d'ici demain, les choses ne sont pas si évidentes du côté de la Champagne-Ardenne. "Nous n'avons aucune visibilité sur la continuité ou non du retrait des cheminots. Comme ce week-end, nous n'annoncerons aucun TER, dans un premier temps, quitte à les rajouter ensuite", nous affirme un responsable de la communication SNCF.

Les négociations régionales, tenues à Strasbourg samedi soir, ont laissé l'espoir du retour des contrôleurs dans tous les trains, principale revendication des cheminots. Néanmoins "nous n'avons rien conclu et les négociations ont été interrompues suite aux annonces du Gouvernement qui réalise un coup de force pour que le trafic reprenne. Libre aux conducteurs de travailler ou pas mais le trafic ne sera pas normal tant que nous n'aurons rien de concret", martèle Sébastien Neau de la CGT Cheminots Champagne-Ardenne.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu