Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

La circulation des trains ce mardi dans le Poitou

-
Par , France Bleu Poitou

Dans le Poitou, les abonnés du TGV Châtellerault-Paris n'ont pas le choix. Malgré la grève à la SNCF, ils doivent trouver une solution pour se rendre à leur travail à Paris. Quitte à faire du co-voiturage jusqu'à une gare où des train sont maintenus. Dans la région, plus d'1 TGV sur 3 circulera.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Maxppp - Maxppp

Châtellerault, France

La grève des agents de maintenance se poursuit ce mardi à la SNCF. Conséquence : seul 34% des TGV seront en circulation sur l'arc Atlantique (Rennes, Nantes, Bordeaux). En Nouvelle-Aquitaine justement, petite consolation, il y aura deux TGV supplémentaires aller et retour entre Bordeaux et Paris mais on ne sait pas s'ils s'arrêteront à Poitiers ou pas.

Une appli pour le trafic en temps réel

Pour l'infotrafic en temps réel  (TER et TGV), la SNCF conseille aux usagers du Poitou de télécharger l'application "l'assistant sncf" ou d'aller sur son site "sncf.com". Mais le véritable conseil, c'est de reporter son voyage. Plus facile à dire qu'à faire ! Dans la Vienne, les abonnés du TGV qui font Châtellerault-Paris Montparnasse tous les jours ont déjà dû s'arranger ce lundi pour se rendre autrement à leur travail. Elodie, une Poitevine, cadre pharmaceutique dans la capitale nous raconte.

On a créé un groupe Whatsapp des abonnés de la ligne Châtellerault-Paris. dès qu'on a su qu'il allait y avoir des perturbations, on a organisé un co-voiturage.

Du co-voiturage jusqu'en Touraine

Les abonnés du rail ont dû se rendre ensemble en voiture jusqu'à St Pierre des Corps en Touraine, pour tenter de récupérer un TGV à destination de Montparnasse. Des trains qui, lorsqu'ils circulent, sont souvent pris d'assaut. La SNCF de son côté explique qu'il y a effectivement moyen dans certains cas de prendre des trains encadrants, comprenez les trains qui suivent. A voir s'il faut réserver quand même ou pas. 

Le télétravail, la RTT, ou les congés

Certains abonnés ont pu négocier du télétravail. Mais si le mouvement dure, il faudra trouver d'autres solutions. certains vont devoir trouver un train vers Paris, et payer l'hôtel pour dormir sur place s'ils n'ont pas de famille. D'autres vont devoir poser des RTT ou des congés. "On comprend les grévistes mais il ne faudrait pas que ça dure trop longtemps", insiste un Poitevin, usager régulier de la SNCF. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu