Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

La circulation différenciée mise en place dans la métropole lilloise en raison de la pollution à l'ozone

-
Par , France Bleu Nord

En raison d'un pic de pollution à l'ozone, la préfecture du Nord met en place la circulation différenciée dans la métropole lilloise du mercredi 24 juillet à 5h30 jusqu'au jeudi 25 juillet minuit.

Seules  les vignettes 0, 1, 2, ou 3 sont autorisées à circuler.
Seules les vignettes 0, 1, 2, ou 3 sont autorisées à circuler. © Maxppp - OLIVIER ARANDEL

Nord, France

Le Nord et le Pas de Calais sont en vigilance orange à la canicule depuis mardi 16 heures. Conséquence attendue de ces fortes chaleurs, un pic de pollution atmosphérique est attendu le mercredi 24 juillet. Cette fois il ne s'agit pas de pollution aux particules fines mais de pollution à l'ozone. Alors le préfet du Nord a décidé de mettre en place la circulation différenciée dans 12 communes de la métropole lilloise.

Le quatrième pic de pollution en 2019

Pendant 48 heures à partir du mercredi 24 juillet, dès 5h30 du matin, et jusque minuit le lendemain, seules les vignettes Crit'air de 0 à 3 ont le droit de circuler. Cette mesure est plus précoce que les fois précédentes, lors des pics de pollution de février et d'avril,  puisque le préfet déclenche la circulation différenciée dès le premier jour du pic de pollution au lieu du second auparavant.

12 communes concernées

Les communes concernées sont les mêmes que lors des quatre pics précédents : Lille, Hellemmes, Lezennes, Lomme, Lambersart, La Madeleine, Marcq-en-Barœul, Marquette-lez-Lille, Mons-en-Barœul, Ronchin, Saint-André-lez-Lille et Sequedin. 

Des mesures incitatives pour les transports en commun

Pour inciter à préférer les transports en commun, la MEL, la métropole européenne de Lille renouvelle son "pass'Environnement", un ticket à 1 euro 65 pour voyager en illimité toute la journée sur le réseau Ilévia. Mesure similaire du côté des lignes Arc en Ciel : la région Hauts-de-France annonce que le ticket à 1,70€ est valable toute la journée pour les correspondances, au lieu d'une heure habituellement.

Choix de la station

France Bleu