Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Noeud ferroviaire lyonnais : la commission du débat public remet ses recommandations à Réseau Ferré de France

Apres 4 mois de débat public et deux mois de synthèse des 27 réunions organisées dans toute la région Auvergne Rhône Alpes dans le cadre du débat public, la commission particulière a remis sa synthèse ce mercredi à RFF Réseau Ferré de France

Objectif annoncé l'amélioration des dessertes régionales avec la métropole Lyonnaise
Objectif annoncé l'amélioration des dessertes régionales avec la métropole Lyonnaise © Radio France - Yves Renaud

Auvergne-Rhône-Alpes, France

Un document de 146 pages qui reprend donc toutes les  propositions et remarques formulées par les 6400 participants au débat ( 2 500 présents aux réunions / 600 contributions sur les  réseaux sociaux et  3 300 réponses écrites aux questionnaires) 

Le document formel remis à Réseau Ferré de France fait le synthèse de tous les débats qui ont eu lieu sur le sujet depuis le mois d'avril dernier, mais il faut sans doute lire entre les lignes du document, pour bien comprendre les enjeux.        

Les travaux envisagés par RFF, le sont à 30 ou 40 ans d'ici, mais les usagers eux veulent des améliorations tout de suite, en ayant marre de voir les trains retardés, voire annulés sur le réseau régional TER pour cause d’engorgement à Lyon.

il faut améliorer les cadencements au quart d'heure entre  les villes de la région et  Lyon - Radio France
il faut améliorer les cadencements au quart d'heure entre les villes de la région et Lyon © Radio France - Yves Renaud

Et pour cela il y a peut-être des astuces à mettre en place rapidement comme faire stationner deux TER sur le même quai à Part-Dieu, réduire les circulations des trains à vide (tout de même 16% du trafic), mettre en place la déviation de certain trains de fret qui occupent le réseau voyageurs  ou encore accélérer la mise en place de l'ERTMS la signalisation européenne embarquée dans les trains qui permettrait de gagner 20% de fluidité. 

Pour Saint Etienne ou Clermont-Ferrand, les usagers réclament aussi un accès direct à l'aéroport Saint-Exupéry, sans arrêt à Part-Dieu.

Et puis la vraie question, sans réponse pour l'instant, concerne le financement d'éventuels travaux sur le réseau régional. Et pour cela il va falloir accentuer encore le dialogue engagé durant le débat entre tous les partenaires institutionnels. 

Parmi les contributions au débat, les inquiétudes des usagers des secteurs comme Grenoble / Chambéry  / Saint-Etienne  ou encore  Clermont-Ferrand  qui veulent des réponses très rapides d'amélioration des dessertes avec Lyon et avec l'aéroport Saint Saint-Exupéry .

A Saint-Étienne , c'est clair que l'abandon de l'A.45 fait que la desserte sur Lyon est une obligation et pour pouvoir améliorer cette desserte , il y a besoin des faire les travaux sur le nœud ferroviaire lyonnais. Pour Grenoble ou Chambéry, c est la même chose. Jean Claude RUYSSCHAERT président de la commission de débat public sur le noeud ferroviaire lyonnais.     

Jean Claude Ruysschaert président de la commission de débat public en Auvergne Rhône Alpes  - Radio France
Jean Claude Ruysschaert président de la commission de débat public en Auvergne Rhône Alpes © Radio France - Yves Renaud

Chantal Jouanno, la présidente nationale de la commission de débat public a suivi de très près l'organisation et le déroulement de cette consultation régionale sur l'amélioration des infrastructures ferroviaires en Auvergne Rhône Alpes.  

Chantal Jouanno la présidente nationale de la CNDP - Radio France
Chantal Jouanno la présidente nationale de la CNDP © Radio France - Yves Renaud

Elle était encore présente ce mercredi lors du rendu des conclusions à Réseau Ferré de France qui a maintenant  jusqu'au 11 Décembre pour apporter des réponses techniques concrètes, mais au delà, ce sont de véritables choix d'aménagement du territoire qui devront être faits. 

Est ce qu'on veut une Métropole toujours plus grande qui finalement englobe tout ce qui l'entoure ou est ce qu'on veut voir l'émergence d'autres pôles au sein de la région? La réponse appartient un peu à RFF et beaucoup aux décideurs politiques. Chantal Jouanno, présidente de la CNDP.         

Au delà de toutes les réclamations ou préconisations soutenues durant ce débat public, c est aujourd'hui à RFF de trancher et de savoir ce qui peut être fait pour améliorer la situation. Réseau Férré de France a trois mois pour le faire. Mais la crainte, c'est une fois encore, le débat ne débouche sur rien. 

On en est déjà à 6  consultations  des usagers sur le secteur Auvergne Rhône Alpes et aucune n'a permis de déboucher sur des travaux concrets pour améliorer la fluidité. Chantal Jouanno.

Coté SNCF et RFF, on a semble t il entendu le message de la commission de débat Public. Il faut envisager des améliorations a long terme d ici a 30 ou 40 ans mais il faut surtout améliorer les transports du quotidiens et vite  

RFF  a trois mois pour se prononcer sur un programme de travaux  - Maxppp
RFF a trois mois pour se prononcer sur un programme de travaux © Maxppp - -
Choix de la station

France Bleu