Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

La compagnie Chalair assurera la liaison Limoges-Paris à partir du 4 mars

lundi 11 février 2019 à 18:05 Par Jérôme Edant, France Bleu Limousin

La compagnie aérienne Chalair a été retenue pour assurer la liaison Limoges-Paris dans le cadre de la délégation de service public mise en place par l'aéroport et l'Etat. La compagnie continuera également à exploiter les vols Limoges-Lyon. L'aller-retour Paris-Limoges coûtera en moyenne 200 euros.

La compagnie Chalair a été retenue pour assurer la ligne Limoges-paris à compter du 4 mars prochain
La compagnie Chalair a été retenue pour assurer la ligne Limoges-paris à compter du 4 mars prochain © Maxppp - Alexis Sciard

Limoges, France

La compagnie Chalair vient d'être retenue par les gestionnaires de l'aéroport de Limoges-Bellegarde pour assurer, à partir du 4 mars, la liaison Paris-Limoges dans le cadre d'une délégation de service public. Cela signifie que la ligne est désormais subventionnée par les pouvoirs publics - au titre de l'aménagement du territoire - ce qui permettra de proposer des prix beaucoup plus abordables.

La compagnie Chalair, qui précisera son offre dans quelques jours, assurera 2 aller-retours par jour entre Paris et Limoges - le matin et le soir - pour un tarif moyen d'environ 200 euros. Le prix est ainsi quasiment divisé par 2. Les vols, interrompus depuis le 22 décembre dernier, reprendront le 4 mars.

Par ailleurs, Chalair poursuivra également l'exploitation de la ligne Limoges-Lyon, là aussi dans le cadre d'une délégation de service public.