Transports

La compagnie Easyjet va créer seize nouvelles liaisons au départ de la France

Par Géraldine Houdayer, France Bleu Azur, France Bleu Gironde, France Bleu Nord, France Bleu Toulouse et France Bleu lundi 12 décembre 2016 à 19:20

Easyjet va créer 16 nouvelles lignes au départ de la France
Easyjet va créer 16 nouvelles lignes au départ de la France © AFP - Pascal Pavani

Easyjet va créer seize nouvelles lignes au départ des aéroports français en 2017. C'est ce qu'a annoncé son directeur général en France, François Biacchetta, sur franceinfo ce lundi soir. La compagnie va aussi se doter de deux nouveaux avions et embaucher 72 personnes sous contrat de droit français.

La compagnie low-cost Easyjet va créer seize nouvelles liaisons au départ de la France, a annoncé ce lundi soir son directeur général dans l'hexagone, François Bacchetta, sur franceinfo. Trois nouvelles lignes seront créées l'an prochain au départ de Lille, vers Venise, Naples, et Faro, situé au sud du Portugal. Easyjet va aussi créer une liaison au départ de Nice vers Faro. Une liaison entre Bordeaux et Hambourg va également voir le jour. "Toutes les grandes villes de France seront servies", a assuré François Bacchetta. Les prix seront de 20 à 30 euros pour un aller simple, taxes comprises.

La compagnie va embaucher 72 personnes sous contrat français

Pour assurer ces nouvelles liaisons, la compagnie va acheter deux nouveaux avions : un à Nice et un à Toulouse. En France, 28 avions sont actuellement en opération. Et pour le patron d'Easyjet, "qui dit avion, dit équipages : 72 emplois supplémentaires vont être créés sous contrat de droit français", annonce-t-il. "Nous poursuivons notre croissance, au même rythme que l'an dernier".

Toujours plus de passagers pour Easyjet

D'après François Bacchetta, la compagnie a enregistré 6.6 % de passagers en plus l'an dernier. Il annonce plus de 8 % de croissance en France pour la même période. La compagnie compte donc poursuivre sa stratégie de développement. La compagnie low-cost compte actuellement cinq bases et 28 avions en France. Elle emploie un millier de personnes.