Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

La fin de l'éclairage public sur le périphérique de Caen

mercredi 22 avril 2015 à 11:55 Par Francis Gaugain, France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Le boulevard périphérique caennais sera définitivement plongé dans le noir à compter de ce dimanche 26 avril . Décision de l'Etat pour faire des économies et améliorer la sécurité routière.

Le périphérique de Caen ne sera plus éclairé dès dimanche 26 avril 2015 (illustration).
Le périphérique de Caen ne sera plus éclairé dès dimanche 26 avril 2015 (illustration). © Benoit-caen - Creative commons

Le périphérique de caen plongé  dans le noir

Pour des raisons de " sécurité routière , d'environnement et de réduction de la dépense publique" le ministère de l'écologie annonce que l'Etat va éteindre l'éclairage public sur le boulevard périphérique de l'agglomération caennaise à partir du dimanche 26 avril.

Une extinction définitive liée à la fin de vie des installations. Leur remise en état, selon le ministère, nécessiterait l'engagement de dépenses importantes. De plus, aucune étude in-situ ne permet selon l'Etat, de conclure que l'éclairage public apporte une amélioration de la sécurité routière sur les voies rapides urbaines. Une diminution significative des accidents de nuit aurait, au contraire, été constatée là où les éclairages ont été supprimés.

250 000 euros d'économie par an

L'éclairage du boulevard périphérique de Caen représente actuellement une consommation annuelle de 1700 mégawatts heure. Avec l' entretien des lampadaires et du réseau, le coût total du dispositif actuel avoisine les  250 000 euros par an...

Le viaduc de Calix restera éclairé

A compter du 26 avril 2015 l'Etat procèdera donc à l'extinction de l'éclairage sur la quasi-totalité du périphérique à l'exception des tronçons où la vitesse est limitées à 70 km/h. Les échangeurs de la Porte de Paris et du Bessin ainsi que le viaduc de Calix resteront donc éclairés.