Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Coronavirus : reconfinement en France à partir de vendredi, jusqu'au 1er décembre

La fréquentation de l'aéroport de Brive-Vallée de la Dordogne s'envole

-
Par , France Bleu Limousin

L'aéroport de Brive-Vallée de la Dordogne a enregistré en 2019 un nouveau record de fréquentation. Il a atteint les 94 000 passagers. C'est presque l'objectif qu'il s'était fixé pour 2022.

L'aéroport de Brive-Vallée de la Dordogne fêtera ses 10 ans cette année
L'aéroport de Brive-Vallée de la Dordogne fêtera ses 10 ans cette année © Radio France - Nicolas Blanzat

Jean-Louis Nesti pavoise. Il y a 10 ans lorsque le président du syndicat mixte de l'aéroport de Brive-Souillac, comme on disait à l'époque, a inauguré le dit aéroport, baptisé depuis Brive-Vallée de la Dordogne, tout le monde ne lui prédisait pas un avenir si radieux. Et pourtant 10 ans plus tard les passagers sont bel et bien là. "Par rapport au prévisionnel que nous avions fait pour 2018-2002 nous sommes en avance" précise le président du syndicat mixte de l'aéroport. Et l'objectif est même quasiment atteint puisqu'il y a eu en 2019 plus de 94 000 passagers alors que l'ambition pour 2022 était d'en avoir 95 000. 

Succès pour la ligne Porto

C'est évidemment la ligne vers Paris qui assure le gros de cette fréquentation record avec 49 000 passagers l'an dernier. Là aussi c'est presque ce qui était espéré pour 2022 qui tablait sur 50 000 personnes. Mais les autres lignes régulières marchent elles aussi très bien. C'est le cas de celle vers Londres-Stansted qui a totalisé 17 000 passagers. Et même les plus petites lignes font leur part à l'image de celle vers Ajaccio. En 5 mois seulement de fonctionnement et avec un vol par semaine elle a attiré 1700 voyageurs. Enfin la mention spéciale s'impose pour la ligne vers Porto qui, pour sa première année de fonctionnement, a enregistré 23 000 passagers.

La place pour une autre ligne

Jean-Louis Nesti estime que les 100 000 passagers seront atteints probablement cette année. Et plus encore ensuite si son souhait de voir s'ouvrir une nouvelle ligne se concrétise. Car il y a encore de la place pour cela. "L'aéroport a été construit pour 120 000 passagers et on sait qu'une ligne supplémentaire ça représentera 20 000 passagers". Mais vers quelle destination ? Le président du syndicat mixte aimerait plutôt une ligne vers le nord, pourquoi pas l'Allemagne, rappelant le nombre de ressortissants allemands, belges ou néerlandais résidant dans la région. "Ce sont les compagnies aériennes qui décident" rappelle Jean-Louis Nesti.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess