Transports

La gare routière qui accueille les bus Macron, à Tours, est l'une des pires de France

Par Adèle Bossard, France Bleu Touraine mercredi 29 mars 2017 à 5:00

Le parking des Peupliers est critiqué pour son manque de bancs, d'abris, de sanitaires, de commerces alentours...
Le parking des Peupliers est critiqué pour son manque de bancs, d'abris, de sanitaires, de commerces alentours... © Radio France - Adèle Bossard

La gare routière de Tours est l'une des pires de France ! Selon un sondage de la compagnie "Flixbus", l'arrêt de car de Tours est le troisième moins bien classé du pays. La mairie de Tours assure qu'un nouvel espace pour ces cars est en discussion, mais sans projet précis à court terme.

Le parking des Peupliers, rue Edouard Vaillant à Tours, accueille les cars Macron depuis leur arrivée sur le marché. Mais il est vu par les usagers comme l'un des pires arrêts de car de France. C'est ce qui ressort d'un sondage de la compagnie de cars Macron "Flixbus". 10 000 personnes ont répondu à ce sondage à la fin de l'année 2016 et sur les 116 arrêts retenus, 2/3 des clients portent un jugement favorable, 20% des sondés estiment même que l'arrêt est "excellent". Mais la gare routière grande ligne de Tours, située sur le parking des Peupliers, rue Edouard Vaillant, obtient péniblement la moyenne : 2,6/5. Juste au-dessus des gares d'Île-de-France, Paris et Massy, qui sont les moins bien notées. Et si l'on regarde sur Google, le résultat est similaire :

Sur Google non plus, les usagers ne sont pas convaincus. - Aucun(e)
Sur Google non plus, les usagers ne sont pas convaincus. - Capture d'écran Google

Un mauvais classement mérité, si l'on en croit les usagers de cette gare routière : "Il n'y a rien, c'est un parking et pas une gare. Il n'y a pas de café" ; "C'est loin, c'est pas connecté, il n'y a pas d'infrastructure adaptée par rapport au nombre de personnes qui viennent ici..." ; "Je ne connais pas Tours mais c'est vrai que ce n'est pas très agréable. Je ne sais pas où sont les commerces les plus proches donc je vais attendre là. Ce n'est pas très accueillant".

Les usagers de ce parking des Peupliers déplorent le manque de services et la mauvaise déserte.

Bientôt un nouveau parking plus près d'une bretelle d'autoroute ?

À la mairie, on assure que le problème est connu. "On n'avait pas besoin du classement pour connaître ce défaut", sourit Yves Massot, l'adjoint aux transports. Il estime, au départ, avoir été pris de court : "Je renvoie un peu l’ascenseur au législateur. Quand Monsieur Macron a décidé de mettre en place cette loi, il ne nous a pas demandé si on était prêt pour accueillir les cars. L'organisation reste à améliorer, mais je ne suis pas favorable à investir davantage sur ce parking des Peupliers, car la pollution est déjà importante en ville à cause de la circulation des voitures, des cars, des bus... Je pense qu'on aurait intérêt à étudier une gare pas trop loin de la sortie d'autoroute, plus pratique pour les cars Macron et plus pratique pour les usagers si le centre routier est desservi par le tramway. Pourquoi pas, par exemple, à Vaucanson. Mais ce n'est pas encore en projet, il nous faudrait le budget en face pour que ce le soit."