Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

La ligne 1 du tram à Montpellier fête ses 20 ans

-
Par , , France Bleu Hérault

Le 30 juin 2000, la ligne 1 du tram à Montpellier (Hérault) entrait en service entre le centre commercial Odysseum et le quartier de la Mosson. Elle a transporté depuis plus de 500 millions de personnes et reste la plus fréquentée du réseau.

La ligne 1 du tram à Montpellier fête ses 20 ans de mise en service ce mardi 30 juin
La ligne 1 du tram à Montpellier fête ses 20 ans de mise en service ce mardi 30 juin © Radio France - Romain Berchet

La ligne 1 du tram à Montpellier fête ses vingt ans ce mardi. Ce sont les fameuses rames bleues floquées d'hirondelles qui circulent entre la Mosson et le centre commercial Odysseum. Elles ont commencé à circuler le 30 juin 2000. Un tracé de 15 kilomètres, 30 stations... Cette ligne dessert les quartiers dynamiques de Montpellier : Hôpitaux-Facultés, Antigone, la Comédie et Port-Marianne. C'est aujourd'hui la plus fréquentée du réseau TAM : 130.000 voyageurs par jour. 500 millions de personnes transportées depuis sa mise en service ! Le tramway a depuis tissé sa toile avec quatre lignes, bientôt cinq. Il a changé le visage de Montpellier.

Un critère dans le choix du logement

Lorsqu'on interroge les voyageurs, un seul mot revient sans cesse : celui de "pratique". Pour aller au travail, faire ses courses ou se rendre au centre-ville, le tram fait partie du quotidien. C'est même un facteur d'attraction. "J'ai pris un appartement le long de la ligne 1" admet Julie. Cette jeune active n'a pas choisi l'endroit par hasard : "je n'ai pas de voiture donc ça va plus vite pour mes déplacements."

Bientôt 5 lignes

En vingt ans, le réseau s'est largement étendu. Trois autres lignes ont été créées, qui permettent de relier entre elles sept villes de la métropole comme Castelnau-le-Lez, Saint-Jean-de-Védas ou Jacou (Ligne 2), Pérols ou Juvignac (Ligne 3). En tout, 84 stations et 56 km de rails. La ligne 5, dont le chantier a pris beaucoup de retard, est en cours de réalisation au nord de Montpellier. La mise en service est espérée pour 2025. Son coût : 450 millions d'euros. 

Une extension de la ligne  1 était prévue jusqu'à la nouvelle gare TGV, mais le projet ne devrait pas survivre à l'arrivée du nouveau maire de Montpellier Michaël Delafosse. Quant au prolongement de la ligne 3 jusqu'à la mer ou l'aéroport, c'est un débat qui revient régulièrement sur la table sans jamais avoir abouti. 

Le tram en quelques dates

- Juin 2000 : Mise en service de la ligne 1 Mosson-Odysseum, qui dessert Montpellier du Nord au Sud sur 15,7 km. Elle est la plus fréquentée du réseau TaM. 

- Décembre 2006 : Mise en service de la ligne 2 qui traverse la métropole, d'Ouest en Est, de Saint-Jean de Védas à Jacou. 17,5 km. Ses rames fleuries aux couleurs vives transportent 45.000 personnes par jour. 

- Avril 2012 : Deux lignes sont inaugurées, dont le design est signé Christian Lacroix. La ligne 3, aux motifs aquatiques, dessert les communes de Juvignac, Montpellier, Lattes et Pérols sur 23 km. 69.000 usagers quotidiens.  La ligne 4 habillée d'or est mise en service sur 8km, mais ne sera bouclée qu'en 2016 après la réalisation du dernier tronçon sur un peu plus d'un kilomètre.  "La circulade" est la première ligne de tram circulaire de France. Elle irrigue tout le grand coeur de Montpellier, et transporte 30.000 usagers par jour. 

- 2019 : Après des années de tergiversations, le chantier le la ligne 5 est enfin lancé entre Clapiers et Lavérune, secteur congestionné par les bouchons. A Montpellier elle desservira plusieurs quartiers populaires : le haut de la cité Gély, Paul Valéry, le Pas du Loup, Estanove... Il reste au moins cinq années de travaux. On attend 60.000 voyageurs quotidiens.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu