Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

La mise en service de la ligne à grande vitesse entre Paris et Strasbourg repoussée au 3 juillet 2016

mercredi 20 janvier 2016 à 22:47 Par Olivia Cohen, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass, France Bleu Lorraine Nord, France Bleu Sud Lorraine et France Bleu

Retardée à cause de l'accident de TGV à Eckwersheim en novembre dernier, la ligne à grande vitesse (LGV), reliant Paris et Strasbourg en 1h50, sera mise en service le 3 juillet 2016, au lieu du 3 avril.

La ligne prévoit de relier Paris-Strasbourg en 1h50, à partir du 3 juillet
La ligne prévoit de relier Paris-Strasbourg en 1h50, à partir du 3 juillet © Maxppp

Strasbourg, France

La mise en service de la ligne à grande vitesse (LGV) Est-Européenne, qui permettra de faire un trajet Paris-Strasbourg en 1h50, a été fixée au 3 juillet, selon la SNCF.

La mise en service devait avoir lieu le 3 avril, mais la date a été repoussée après l'accident de TGV à Eckwersheim en novembre 2015, qui avait fait 11 morts et 42 blessés.

"Au début, le gain de temps ne sera pas tout à fait à la hauteur des 30 minutes"

Cette nouvelle échéance a été annoncée mercredi soir par le président de SNCF Réseau, Jacques Rapoport. Il précise toutefois que la ligne sera ouverte dans des "conditions provisoires" dans un premier temps, car "la voie qui a été accidentée (...) est sous scellé judiciaire". 

Une fois que les scellés seront levés, il faudra patienter encore : les travaux de remise en état de la voie dureront sept mois... Au début, "le gain de temps ne sera pas tout à fait à la hauteur des 30 minutes" attendues, a encore détaillé M. Rapoport."Les horaires sont en cours de préparation et seront rendus publics début avril."

Suite à l'accident, une information judiciaire pour homicides et blessures involontaires a été ouverte. Les premières conclusions de l'enquête menée par la SNCF ont mis en avant un freinage tardif du train.