Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La ligne Intercités entre Marseille et Nice pourrait être supprimée

-
Par , France Bleu Azur, France Bleu Provence

Un rapport parlementaire préconise la suppression du train Intercités Marseille-Nice car il fait doublon avec les lignes TER et les TGV.

La gare de Marseille Saint-Charles
La gare de Marseille Saint-Charles © Radio France

Cinq lignes Intercités menacées , les trains de nuit bientôt supprimés... Ce sont les propositions d'un rapport parlementaire remis ce mardi au gouvernement. "Il faut revoir l'offre en profondeur" , précise la commission, afin de résorber progressivement le déficit sur ce réseau, qui avoisine les 400 milliions d'euros cette année.

Sur la selette, la ligne Marseille-Nice . Un trajet qui "ne relève pas des trains d'équilibre du territoire" (TET) pour Philippe Duron, le député socialiste qui préside cette commission. Cette ligne ferait doublon avec les lignes TER .

Le train de 12h16 en gare de Toulon pourrait disparaître.
Le train de 12h16 en gare de Toulon pourrait disparaître. © Radio France - Capture d'écran voyages-sncf.com

Cinquante trajets quotidiens entre Toulon et Marseille

Ce train passe une fois par jour à Toulon, à 12h16, pour rejoindre Marseille en 45 minutes. Le retour quitte la gare Saint-Charles à 17h. Dans les faits, si le gouvernement acte cette suppression, les conséquences seront limitées pour les usagers : en semaine, il y a chaque jour 50 trains entre Toulon et Marseille !

Ce sont pour la plupart des TER, gérés par la Région. Ils coûtent même moins chers pour les voyageurs : 12,50 euros en général pour un adulte, contre 15 euros pour le même trajet en Intercité.

Le vrai changement, ce sera pour les correspondances. Ce train Intercités est le seul qui relie directement Nice à Bordeaux. S'il est supprimé, ceux qui embarquent à Toulon ou Saint-Raphaël devront changer de quai en gare de Marseille. De quoi faire grincer des dents les voyageurs chargés de bagages...

A lire aussi :  > Notre dossier sur les lignes menacées en France

  • SNCF
Choix de la station

À venir dansDanssecondess