Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

La ligne SNCF La Rochelle / La Roche-sur-Yon fermera plus d'un an pour travaux

La ligne SNCF qui relie La Rochelle à La Roche-sur-Yon sera fermée entre mars 2020 et mai 2021 pour des travaux. Le comité de pilotage s'est réuni vendredi 29 mars et a validé les études de projets présentées par SNCF Réseau. Au total 138 millions d'euros vont être investis.

138 millions d'euros vont être investis. La voie n°2 va être entièrement renouvelée sur plus de 100 kilomètres. (Photo d'illustration)
138 millions d'euros vont être investis. La voie n°2 va être entièrement renouvelée sur plus de 100 kilomètres. (Photo d'illustration) © Radio France - Martine Bréson

La Rochelle, France

La ligne SNCF qui relie La Rochelle en Charente-Maritime,  à La Roche-sur-Yon en Vendée sera fermée pendant plus d'un an entre le mois de mars 2020 et celui de mai 2021 pour des travaux.  Le comité de pilotage s'est réuni vendredi 29 mars et a validé les études de projets présentées par SNCF Réseau. 138 millions d'euros doivent être investis. Les premiers travaux vont débuter dès le mois de juillet prochain avec la construction d'un bâtiment technique à Luçon. Ces travaux font partie d'un projet plus vaste de modernisation de la ligne ferroviaire Nantes-Bordeaux-La Rochelle. 

138 millions d'euros investis pour rénover et pérenniser la ligne

La décision est accueillie avec enthousiasme par Benoît Groussin. " Enfin !" s'exclame le président de la FNAUT de Poitou-Charente, la Fédération nationale des associations d'usagers des transports. "C'est une très bonne nouvelle pour les usagers. _Ça a été un long cheminement pour que ces travaux puissent s'engager"_. Il espère que la convention de financement va être signée rapidement tout comme la procédure de passation de marché pour, explique-t-il , "être au rendez-vous de ces travaux au printemps 2020". 

Aiguillages, passages à niveau, signalisation

Car c'est effectivement au printemps, l'an prochain, que le gros oeuvre sera réalisé. Il s'agit notamment de renouveler entièrement la voie n°2 , qui représente plus de 100Km. Dans les travaux sont également prévus la pose de 13 aiguillages, la rénovation de certains remblais, la mise en place d'une signalisation moderne et numérique ou encore l'amélioration de 14 passages à niveau existants.

Côté usagers, une exigence de qualité

Justement, à propos de ces travaux, Benoît Groussin souhaite attirer l'attention de l'Etat et des collectivités. Il souhaite que "les travaux engagés conduisent à une réalisation de qualité. Nous avons déjà été échaudés en Poitou-Charente, la dernière en date ce sont les travaux entre Saintes et Royan avec fermeture de ligne pendant 6 mois. Ils se sont soldés par de nombreuses malfaçons qui ont conduit à des prolongations de travaux, des interruptions" explique celui qui veut une _"exigence forte"_dont SNCF Réseau sera le garant. 

La ligne sera donc fermée pendant plus d'un an, une contrainte pour ceux qui l'utilisent régulièrement, et même quotidiennement. "Un mal pour un bien" juge Benoît Groussin, qui espère qu' "à l'issue des travaux, on pourra rouler dans des conditions satisfaisantes pour les usagers et _avec des services qui vont pouvoir gagner en qualité_". 

Il s'agit de rétablir et pérenniser la ligne où les trains roulent actuellement à 60 km/h. A l'issue des travaux en mai 2021, ils devraient pouvoir retrouver leur vitesse de croisière de 120 km/h. La création d'un croisement de trains à Luçon et Marans devrait également permettre d'augmenter la fréquence de passage des trains . 

Choix de la station

France Bleu