Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

"La livraison du CDG Express pour les Jeux Olympiques n'est pas tenable", Valérie Pécresse est catégorique

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Valérie Pécresse est définitivement opposée à la livraison du CDG Express pour les Jeux Olympiques 2024. La présidente de la Région Île-de-France assure que pour respecter les délais, le chantier dégraderait les conditions de trafic du RER B. Elle est favorable à une livraison pour fin 2025.

Valérie Pécresse, la présidente de la Région Île-de-France, le 17 avril 2019
Valérie Pécresse, la présidente de la Région Île-de-France, le 17 avril 2019 © AFP - JACQUES DEMARTHON

Paris, France

"C'est intenable" ! Valérie Pécresse est catégorique, la livraison du CDG Express pour les Jeux Olympiques de Paris n'est pas la bonne option. La présidente de Région affirme que le chantier de cette ligne dédiée pour relier Paris à Roissy va beaucoup trop perturber le bon fonctionnement du RER B. 

Pour livrer le projet à temps, le trafic sur le tronçon Nord du RER B devra être totalement interrompu durant trois semaines à l'été 2023. "La SNCF est incapable de s'engager sur les transports de substitution " indique Valérie Pécresse. La présidente d'Île-de-France Mobilité veut faire du bon fonctionnement du RER B une priorité.

Une livraison pour décembre 2025

Face à ce constat, c'est le second scénario, proposé par le préfet de région, Michel Cadot, qui semble l'emporter. Le CDG Express pourrait être livré en décembre 2025. Ce calendrier ne devrait pas vraiment plaire au gouvernement. La France s'était engagée à fournir un transport direct entre l'aéroport Charles de Gaulle et la capitale en vue des JO 2024. 

C'est maintenant au Premier Ministre de trancher. Edouard Philippe devrait s'exprimer sur le sujet dans les prochains jours. 

Une indemnisation pour les passagers en cas d'aléas sur le RER B

Île-de-France Mobilité aimerait voir la création d'un fond indemnisation pour les passagers du RER B. Des sommes touchées par les usagers si  le chantier du CDG Express cause des problèmes de circulation. Ce train a déjà "une ponctualité calamiteuse" affirme Valérie Pécresse, c'est la "ligne la plus en retard d'Île-de-France"