Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La métropole d'Orléans va rembourser un trimestre d'abonnement mobilité aux étudiants en difficulté

-
Par , France Bleu Orléans

La proposition sera soumise au prochain conseil métropolitain, fin mars à Orléans : le président de la métropole d'Orléans Christophe Chaillou, veut contribuer à la solidarité envers les étudiants en difficulté. Il propose de leur rembourser un trimestre d'abonnement au réseau TAO, environ 60 euros

Le tramway qui traverse l'université à Orléans
Le tramway qui traverse l'université à Orléans © Radio France - Anne Oger

La conférence des maires de la métropole d'Orléans, qui s'est réunie en février, a décidé de faire un geste en faveur des étudiants en difficulté en raison de la crise sanitaire. Christophe Chaillou, le maire socialiste de Saint Jean de la Ruelle et président de la Métropole, propose de leur rembourser un trimestre d'abonnement au réseau de transports publics de la métropole, soit environ 60 euros

Un remboursement sur demande des étudiants

Cette mesure sera présentée au prochain conseil métropolitain qui aura lieu fin mars. Le nombre d'étudiants potentiellement concernés par cette mesure est estimé à environ 8.000 (soit un budget prévisionnel de 500.000 euros environ), mais ils devront faire la démarche de demander le remboursement de cet abonnement, soit par internet, soit dans les agences TAO (le dispositif devra être précisé). 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Cette aide était réclamée par les Jeunes Communistes du Loiret depuis le mois de novembre. Et un courrier avait été adressé en ce sens, à la Métropole, en janvier, signé par le syndicat étudiant Unef à Orléans, et par l'union des étudiants communistes.

Le coût de cette mesure pourrait atteindre 400.000 à 500.000 euros, "c'est un geste nécessaire envers ceux qui en ont besoin" commente Christophe Chaillou. Lui a mis en place un chèque solidaire, dans sa commune de Saint Jean-de-la-Ruelle, en faveur des étudiants qui en faisaient la demande. Un chèque de 100 euros, voire 150 euros pour les étudiants boursiers. 350 étudiants ont sollicité cette aide à Saint Jean de la Ruelle. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess