Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

La ministre des Transports dans le Tarn ce lundi

lundi 4 mars 2019 à 0:19 Par Théo Caubel, France Bleu Occitanie

La ministre des Transports, Élisabeth Borne, se rend dans le Tarn ce lundi 4 mars dans l'après-midi. Elle vient pour y aborder les questions de désenclavement ainsi que les solutions d’accompagnement par les entreprises des déplacements domicile-travail.

Elisabeth Borne est attendue à Castres lundi après-midi.
Elisabeth Borne est attendue à Castres lundi après-midi. © Radio France - Aurelien Morissard/MAXPPP

Castres, France

Visite ministérielle dans le Tarn ce lundi. La ministre des transports, Élisabeth Borne, est attendue à Castres ce lundi 2 mars. Elle doit se rendre à 15h à la sous-préfecture du Tarn pour parler du désenclavement du sud du département. Elle se rendra ensuite au siège du groupe pharmaceutique Pierre Fabre à Castres, deuxième employeur de la région, pour évoquer des déplacements domicile-travail.

L'aéroport Castres-Mazamet et la future A69 au cœur du déplacement

Mais nul doute que les questions de l’autoroute Toulouse-Castres et de l'aéroport Castres-Mazamet seront au centre des échanges lors de cette journée.

Le projet de la future A69, dont on parle depuis des années, est inscrit dans le projet de loi mobilités qui sera examiné à partir de mercredi par les sénateurs. Cet autoroute entre Toulouse et Castres a été déclaré d'utilité publique par le gouvernement l'été dernier. Mais il doit encore être entériné par les parlementaires. Mais le Président du conseil départemental du Tarn, Christophe Ramond, s'inquiète du respect des délais. "On a trop vu parfois des projets où ils n'ont pas été respectés, s'inquiète-t-il. Je crois qu'aujourd'hui des engagements ont été pris. Maintenant il faut que ce projet voie le jour le plus rapidement possible." 

Un déplacement avant l'examen par le Parlement du projet de loi d'orientation des mobilités

Quant à l'aéroport, il enregistre un déficit de 3 millions d'euros chaque année. Christophe Ramond attend que l'Etat participe à son financement comme il le faisait les années précédentes. Invité de France Bleu Occitanie ce lundi, le député LREM Jean Terlier a affirmé que le dossier de l'aéroport Toulouse-Castres faisait partie des aéroports sur lesquels "l'Etat allait remettre de l'argent".  La ministre devra le confirmer. 

"L'aéroport Castres Mazamet a été fléché comme un aéroport qui permet l'aménagement du territoire" - Jean Terlier

Ce déplacement a lieu à deux jours du début de l'examen par le sénat du projet de loi d'orientation des mobilités où les questions de desserte et de désenclavement sont abordés et dans lequel la future A69 est inscrite.