Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

La nationale 106 coupée après un important éboulement

lundi 24 octobre 2016 à 18:40 Par Camille Payan, France Bleu Gard Lozère

De gros rochers sont tombés sur la nationale 106 ce lundi en début d'après-midi au niveau des Salles-du-Gardon, entre La Grand-Combe et Alès (Gard). D'autres menacent de s'écrouler. La route est donc coupée pour une durée indéterminée.

La nationale 106 est coupée pour une durée indéterminée
La nationale 106 est coupée pour une durée indéterminée © Getty - Getty

Les Salles-du-Gardon, France

Ce sont d'importants blocs de pierre qui sont tombés sur la nationale 106 en début d'après-midi ce lundi au niveau de la commune des Salles-du-Gardon entre La Grand-Combe et Alès.

Un éboulement surprenant, d'autant plus que d'autres pierres menacent de s'effondrer. Pour éviter un accident la route a été coupée dans les deux sens.

Des déviations sont en place

  • Les voitures sont invitées à emprunter les RD906 et RD128
  • Les autres véhicules exceptés les convois exceptionnels peuvent emprunter les RD906, RD901, RN88 via Genolhac, Villefort, Le Bleymard. Les convois exceptionnels seront stockés.

Des travaux ont commencé dès ce début d'après midi pour rétablir la circulation, dégager les pierres et surtout réparer la chaussée. Mais ça va prendre du temps, explique Hervé Favier, de la direction départementale des routes du Gard :

"Il faut surtout remettre en sécurité la colline pour éviter d'autres éboulement. La sécurité doit être assurée."

Hervé Favier de la DDTM du Gard