Transports

La neige fait un retour timide en Creuse

Par Valérie Mosnier, France Bleu Creuse jeudi 14 janvier 2016 à 22:02

En 2009-2010, le Conseil Départemental avait utilisé 9.000 tonnes de sel
En 2009-2010, le Conseil Départemental avait utilisé 9.000 tonnes de sel © Radio France - Simon Daval

Météo France annonce quelques flocons et une baisse des températures sur tout le département. Comme chaque année, le dispositif de viabilité hivernale est en place du 15 novembre au 15 mars.

D'un côté, il y a la Dirco (Direction Interdépartementale des Routes du Centre Ouest) qui gère la Nationale 145. Le District de Guéret a en charge 147 kilomètres de route entre Lamaids, dans l'Allier, et Bellac, en Haute-Vienne. Durant la période de viabilité hivernale, vingt agents sont en permanence d'astreinte ainsi que huit véhicules répartis sur les antennes de Guéret, La Souterraine et Gouzon. Environ 1.150 tonnes de sel, arrivé tout droit du Sud de la France, sont stockés à Guéret, La Souterraine et Gouzon sans compter 700 tonnes à Lamaids. 

L'hiver doux n'empêche pas d'intervenir en prévention - Gérard Peyrot Dirco

Au Conseil Départemental, il faut gérer 4.500 kilomètres de route

Mais le Conseil Départemental ne traite pas toutes les routes de la même façon. Le réseau de première intervention, c'est à dire les principaux axes, soit environ 1.000 kilomètres, est salé et déneigé. Pour les 3.500 kilomètres restants, le réseau de seconde intervention, la neige est seulement poussée sur le côté de la route.

S'il fallait les traiter en sel ça nécessiterait énormément de moyens à la fois matériel, humain et à la fois en matière de fondant - Pierre Widmann, directeur de la maîtrise d'ouvrage au Conseil Départemental

70 agents du Pôle Aménagement et Transports, soit 1/3 de l'effectif, sont sur le pont en permanence pour le Département, dans 23 centres d'exploitation. Le Département est équipé de 36 véhicules de traitement de la neige et du verglas, tous équipés de saleuse à bouillie de sel (un mélange de sel et de saumure). Deux tracteurs, avec étrave, peuvent intervenir en renfort dans le cas de neige importante.