Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La nouvelle ligne Clermont-Orly décollera le 14 septembre

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Abandonnée par Air France début juillet, la ligne aérienne reliant l'aéroport de Clermont à celui de Paris Orly reprendra du service dès le 14 septembre. Deux allers-retours par jour seront opérés par la compagnie Amelia.

Les avions de la compagnie Amelia peuvent accueillir 72 passagers.
Les avions de la compagnie Amelia peuvent accueillir 72 passagers. © Radio France - Sarah Calamand

Premier décollage prévu lundi 14 septembre à 6h25. La ligne Clermont Aulnat - Paris Orly, retirée des programmes de vols d'Air France en juillet dernier, va reprendre du service et sera assurée par la compagnie Amelia. "Nous voyons qu'Air France renonce petit à petit aux petites lignes, ce qui permet à de plus petits opérateurs de monter en puissance.", se réjouit Laurent Wauquiez, président de la région Auvergne-Rhône-Alpes. 

Deux rotations par jour seront assurées. Une première le matin, du lundi au vendredi, une deuxième le soir, tous les jours sauf le samedi. A l'époque où Air France assurait la liaison, quatre allers retours étaient assurés. Pour le président de la région, l'important est de maintenir la ligne, en attendant le retour de la demande après la crise sanitaire : "C'est de toute façon une bonne nouvelle. On ré-enclenche petit à petit."

Laurent Wauquiez, président de la région AURA, et Alain Regourd, président d'Amélia, ont visité les avions qui relieront Clermont à Paris Orly.
Laurent Wauquiez, président de la région AURA, et Alain Regourd, président d'Amélia, ont visité les avions qui relieront Clermont à Paris Orly. © Radio France - Sarah Calamand

Des appareils dernière génération

Les avions affrétés par Amelia comportent 72 sièges. La compagnie n'exclue pas la mise en service d'appareils plus gros en cas de forte demande. "Ces avions sont neufs, plus écologique et respectueux de l'environnement", se félicite Laurent Wauquiez. La mise en service de la ligne est aussi synonyme de reprise d'activité dans la région, puisque des discussions sont en cours pour que la maintenance des avions, qui resteront basés à Clermont, soit faite à l'aéroport d'Aulnat. "C'est important pour nous de rester près de la région, c'est dans notre politique, explique l'Aveyronnais Alain Regourd, président d'Amelia. On préfère que l'avion soit basé à Clermont pour pouvoir partir plus tôt le matin et mieux servir les Clermontois." 

Développement du trafic aérien, puis ferroviaire

Une fois la ligne lancée, la compagnie, propriétaire d'une vingtaine d'avions, réfléchira à l'ouverture d'une nouvelle ligne, reliant Clermont à Nice, si la demande est au rendez-vous. Alain Regourd souhaite également développer les vols charters, notamment pour les déplacements sportifs, en liant pourquoi pas un partenariat avec l'ASM. 

Le prochain combat du président de région vise toujours la ligne Clermont-Paris, mais via les rails. S'il faut un peu plus d'une heure pour relier Paris en avion, il faut compter au minimum 3h30 en train. Laurent Wauquiez souhaite une ligne plus moderne et bien-sûr, plus rapide. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess