Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le plan de viabilité hivernale est activé en Sarthe chez Vinci Autoroutes

-
Par , France Bleu Maine

Le plan de viabilité hivernale est opérationnel depuis la mi-novembre chez Vinci Autoroutes. Il fait beaucoup plus froid ces derniers jours en Sarthe; pas encore de gelée ni de neige dans le département, mais les équipes de Vinci sont prêtes à sortir les saleuses et les chasse-neiges.

Un chasse-neige et le stock de sel de Vinci Autoroutes à Joué-en-Charnie
Un chasse-neige et le stock de sel de Vinci Autoroutes à Joué-en-Charnie © Radio France - Christelle Caillot

Chez Vinci Autoroutes, le district Maine comprend une zone de 243 kilomètres sur les autoroutes A11 et A28. Malgré une grosse baisse de fréquentation du au confinement, le plan hivernal reste important. Il est activé depuis la mi-novembre.

87 personnels et trente véhicules

De la mi-novembre à la mi-mars, le plan de viabilité hivernale de Vinci Autoroutes mobilise 87 personnes sept jours sur sept et 24h sur 24. La société d'autoroutes dispose de douze véhicules et en cas de fortes intempéries, elle peut faire appel à 18 autres camions, saleuses et chasse-neiges d'entreprises privées. Pour faire les tournées, Vinci Autoroutes dispose de 2.000 tonnes de sel par an sur le district Maine.

Un chasse-neige de Vinci Autoroutes en Sarthe à Joué-en-Charnie
Un chasse-neige de Vinci Autoroutes en Sarthe à Joué-en-Charnie © Radio France - Christelle Caillot

Quand et comment se décide une intervention ?

Les 87 salariés de Vinci Autoroutes du district Maine sont formés avant de travailler sur le plan de viabilité hivernale. La société dispose de trois postes de supervision sur la zone dont un au Mans à la Chapelle Saint-Aubin (près du péage). Les techniciens regardent alors les prévisions des stations météo installées sur le réseau, le taux d'humidité, les températures, la couverture nuageuse; et en fonction de ces différents paramètres, ils analysent et décident du meilleur moment pour aller traiter la chaussée de manière préventif.

"Pour le gel, ou le givre, il faut vraiment intervenir quelques heures avant sa formation" souligne Céline Leroux-Branchu, la responsable de Vinci Autoroute sur le district Maine. En général, les équipes interviennent entre quatre et six heures avant la formation du gel. Sur la zone du district Maine, ce sont les ponts et les viaducs qui sont les secteurs les plus sensibles car c'est là où l'on trouve souvent le plus de verglas.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess