Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

La RATP va tester des bus autonomes sur une ligne du Val-de-Marne

vendredi 19 octobre 2018 à 21:16 Par Émilie Defay, France Bleu Paris

La RATP va expérimenter l'an prochain l'autonomisation progressive de la ligne de bus 393 dans le Val-de-marne.

Un service de navette autonome est actuellement en test dans le bois de Vincennes
Un service de navette autonome est actuellement en test dans le bois de Vincennes © Radio France - Nicolas Olivier

Paris, Île-de-France, France

Il y aura toujours un conducteur derrière le volant. Mais les bus de la ligne 193, qui relie Thiais à Sucy-en-Brie dans le Val-de-Marne, pourront rouler tout seul l'an prochain. Après les navettes autonomes à Paris et à Vincennes, la RATP va franchir un pas de plus en testant l'autonomisation de bus sur une ligne en service commercial et en conditions réelles.

"On a choisi cette ligne parce que c'est une ligne en site propre. Elle est protégée mais il y a quand même des carrefours et des feux", explique Marie-Claude Dupuis, directrice stratégie, innovation et développement à la RATP. "Tout ce qui peut permettre de gagner en fluidifié tout en garantissant la sécurité, c'est bon pour nos voyageurs"

Différents niveaux d'autonomie seront testés en fonction des réponses apportées par les constructeurs. Mais il y aura toujours un conducteur à bord pour accueillir les clients et surtout en cas de besoin, pour reprendre la main. 

Des navettes autonomes et connectées

La RATP va également lancer l'an prochain une autre expérimentation dans le 13ème arrondissement de Paris, en partenariat avec Nokia et ATC France. Cette fois en plus d'être autonomes, les véhicules seront connectés. Grâce à l'implantation de la 5G et de capteurs sur le mobilier urbain, les navettes autonomes pourront communiquer avec leur environnement, comme par exemple les lampadaires ou les feux tricolores. 

"Aujourd'hui les navettes sont autonomes et circulent avec leur propre système de reconnaissance", explique Marie-Claude Dupuis. "L'intérêt de les faire évoluer dans un environnement connecté c'est qu'on peut gagner en vitesse car on peut anticiper un piéton qui traverserait ou une voiture qui arrive au prochain carrefour".