Transports

La réduction de la SNCF méconnue par beaucoup de salarié(e)s

Par Victoria Koussa, France Bleu Bourgogne et France Bleu mardi 13 décembre 2016 à 16:46

Vous pouvez voyager moins cher une fois par an si vous êtes salarié(e).
Vous pouvez voyager moins cher une fois par an si vous êtes salarié(e). © Maxppp -

Depuis plus de 80 ans, tous les employé(e)s en France peuvent bénéficier du "billet de congé annuel", une initiative du Front populaire qui date de 1936. Jusqu'à -50% de réduction sur un aller/retour par an, pendant les vacances. Reportage en gare de Dijon, en Côte-d'Or.

Dans le portefeuille des voyageurs dijonnais, on y trouve bien souvent une carte de réduction. Carte jeune, carte senior, grand voyageur, famille nombreuse... A chaque situation sa solution. Sauf pour la tranche d'âge active qui ne rentre dans aucun de ces critères. Pourtant, il existe quand même pour eux une réduction mal connue, le "billet de congé annuel".

Plus d'infos sur le site "Service-Public.fr"

Pour qui ?

Il y a des critères très stricts : il fait être salarié, stagiaire de la formation professionnelle ou encore salarié en cessation anticipée d'activité (ceux qui travaillent à domicile, les artisans, les exploitants agricoles, les demandeurs d'emploi, les pensionnés, les retraités, les préretraités, les allocataires, les orphelins et veuves de guerre).

Mais ce qui est intéressant, c'est que le salarié peut en faire profiter sa famille proche si elle voyage avec lui. Jusqu'à trois membres de la même famille. Et pour ça, il faut apporter des preuves au guichet comme le livret de famille, ou encore un justificatif de domicile.

Comment l'obtenir, ce fameux billet ?

France Bleu Bourgogne vous a mâché le travail. Car il est plutôt laborieux. Il faut d'abord se rendre en boutique SNCF, à la billetterie. Le conseiller ou la conseillère vous donnera un (long) document à remplir, qui ressemble à celui-ci :

Le formulaire à remplir pour obtenir le billet annuel. - Radio France
Le formulaire à remplir pour obtenir le billet annuel. © Radio France - Victoria Koussa

La première partie est à remplir par vos soins, et la deuxième à tamponner par votre employeur. Pour un voyageur interrogé à la gare de Dijon, Fabien, "ça fait un peu "gratteur"de faire remplir ce papier à son employeur". Par "gratteur", il entend "opportuniste".

C'est vraiment utile pour voyager moins cher ?

Oui : avec ce billet, s'il on remplit toutes ces conditions, on obtient en règle générale 25% de réduction sur un billet en période bleue (à consulter sur le site de la SNCF), si le trajet fait au moins 200km (aller et retour), si le billet est pris au moins 24 heures à l'avance et si le voyage s'effectue dans une période de 61 jours. Et la réduction peut atteindre 50% si l'on paie avec des chèques vacances.

Mais à cette question, il y a aussi la réponse non. Non, ce n'est pas moins cher si vous possédez déjà une carte de réduction, comme la carte jeune qui garantit en moyenne 25% de réduction sur un trajet choisi. Car la réduction "congé annuel" n'est pas cumulable avec ces programmes de fidélité.

Si ce billet est mal connu, c'est parce qu'aujourd'hui, la mobilité reste certes un luxe, mais s'est démocratisée. Et les voyages sont courants, donc les voyageurs possèdent souvent déjà une carte de réduction. Alors qu'en 1936, c'était un vrai plus pour les voyageurs salariés. En 1937 par exemple, 1,8 millions de trajets ont été distribués. "Aujourd'hui, en gare, on en distribue très peu parce que les gens ne sont même pas au courant", explique Pascale, une conseillère SNCF. Avant d'ajouter : "et puis, la SNCF communique moins sur ces billets car elle préfère fidéliser la clientèle avec les cartes de réduction".