Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

La région Centre-Val de Loire inaugure ses nouveaux trains "Jumbo Vélo"

dimanche 10 juin 2018 à 1:14 Par Guillaume Drechsler, France Bleu Orléans et France Bleu Touraine

Les nouveaux trains inaugurés par la région Centre-Val de Loire, en compagnie de la SNCF et du constructeur Bombardier, répondent au développement touristique de la Loire à vélo.

L'inauguration s'est déroulée en présence du président de la région François Bonneau (au centre), du directeur France du constructeur Bombardier (à gauche) et du directeur régional SNCF (à droite).
L'inauguration s'est déroulée en présence du président de la région François Bonneau (au centre), du directeur France du constructeur Bombardier (à gauche) et du directeur régional SNCF (à droite). © Radio France - Guillaume Drechsler

Orléans, France

Au revoir les anciens trains Corails, bonjour aux nouvelles rames de type Régio2N (comme régions Centre-Val de Loire et Pays de la Loire) avec l'option "Jumbo Vélo". Tout cela est un peu technique mais c'est une fierté pour la région Centre-Val de Loire qui a inaugurée ce samedi ses nouveaux trains en gare d'Orléans. Désormais, ils desservent la ligne Orléans-Tours-Nantes-Le Croisic, la ligne Interloire qui suit le tracé de la Loire à Vélo.

Un espace modulable en haute saison

Les nouvelles rames sont plus grandes, plus modulables et plus accessibles grâce à une hauteur (enfin) adaptée aux quais. Elles peuvent s'adapter à la fréquentation des cyclotouristes. "On va booster et dynamiser encore le train" se réjouit François Bonneau, le président de la région Centre-Val de Loire. "Cela va permettre d'arriver à n'importe quel point de la 'Loire à vélo'. C'est une marque qui fait que notre territoire est, aujourd'hui, identifié avec un accès vélo. Le couple train-vélo est vraiment un couple d'avenir."

Que l'on soit en basse ou en haute saison, il y aura entre 33 et 83 emplacements dédiés aux vélos, avec trois allers-retours par jour. Derrière cette performance, le constructeur Bombardier. "C'est un train interrégional qui va rouler à 200 km/h" explique Laurent Bouyer, le directeur France du groupe. "Il répond à l'équation qu'on nous avait posé: transformer l'espace dans le train pour pouvoir accueillir tous ces vélos pendant la période estivale."

Avant la visite des nouvelles rames, le président de la région Centre-Val de Loire François Bonneau a prononcé un discours. - Radio France
Avant la visite des nouvelles rames, le président de la région Centre-Val de Loire François Bonneau a prononcé un discours. © Radio France - Guillaume Drechsler

Du personnel SNCF spécialement formé

Face à ces évolutions, la SNCF s'est adapté et a spécialement consacré du personnel pour "informer, prendre en charge et accueillir les voyageurs et les clients" explique Stéphane Coursier, le directeur SNCF mobilités en région Centre-Val de Loire. Un personne qui aidera notamment à charger et ranger les vélos des touristes.

L'inauguration de ces nouvelles rames se fait dans un contexte tendu autour de la SNCF mais Stéphane Coursier la justifie: "il y a un fort engagement des cheminots au quotidien pour porter ces nouvelles mobilités. L'accueil des touristes et ces nouvelles rames modernes, c'est une raison de fierté et, très majoritairement, les cheminots portent ce projet."

Une facture partagée entre deux régions

Le coût annuel de fonctionnement est estimé à 286 970 euros TTC. Le financement est partagé équitablement entre les régions Pays de la Loire et Centre Val de Loire qui assure que la fonctionnalité 'Train Vélo Loire' n'entraîne pas d'augmentation du billet de train. Pas besoin non plus de réservation puisque les touristes peuvent se présenter spontanément sur le quai pour embarquer avec un simple billet.

Inauguré ce samedi, le service est proposé jusqu'au 30 septembre, soit trois semaines de plus qu'en 2017. Il comprend aussi une navette des Châteaux, un bus tractant une remorque pour vélos appartenant à l'entreprise Transdev, une filiale du groupe Veolia.

Une partie du personnel SNCF sera dédié à ces nouveaux trains. - Radio France
Une partie du personnel SNCF sera dédié à ces nouveaux trains. © Radio France - Guillaume Drechsler
Le premier train est parti ce samedi à 17 heures... et à l'heure. - Radio France
Le premier train est parti ce samedi à 17 heures... et à l'heure. © Radio France - Guillaume Drechsler