Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

La région des Pays de la Loire organise le déconfinement pour ses trains TER

Plus de trains, des masques obligatoires pour les usagers : ce sont les objectifs de la région des Pays de la Loire après le déconfinement pour son réseau TER. Elle s'organise déjà en cette fin avril.

La Région des Pays de la Loire souhaite que 100% des TER circulent aux heures de pointe après le déconfinement.
La Région des Pays de la Loire souhaite que 100% des TER circulent aux heures de pointe après le déconfinement. © Radio France - Pascal Roche

En cette fin avril, la SNCF et la région des Pays de la Loire préparent le déconfinement, notamment pour les TER. Vous allez en effet progressivement reprendre le train pour aller travailler à partir du 11 mai prochain.

Que va-t-il se passer pour les TER de la région ?

Le premier objectif de la région, c'est d'augmenter le trafic. Depuis début avril, 10 à 15% des TER circulent. Roch Brancourt, le vice-président du Conseil régional en charge des transports souhaite que 100% des trains circulent aux heures de pointe.

Des lignes actuellement fermées vont aussi rouvrir comme celle entre Cholet en Maine-et-Loire et Clisson en Loire-Atlantique.

Assurer la sécurité des usagers

Pour garantir la sécurité des voyageurs, la Région veut que le port du masque soit obligatoire dans les TER. Pour Roch Brancourt, c'est une mesure de précaution indispensable : 

Beaucoup de collectivités s'organisent pour doter leur personnel, leurs habitants de masques lavables. On pense que progressivement, chacun va avoir un masque.

Une volonté saluée par Jean-Roger Condat de "l'Adulpcm", l'association des usagers de la ligne de TER Paris-Chartres-Le Mans. Mais il faut aller plus loin selon lui : 

L'air qu'on respire sera filtré par le masque mais on va toucher les sièges, les barres de maintien donc il est très important que la SNCF soit assidue à la désinfection des trains.

La SNCF assure déjà le faire plus régulièrement. A la région des Pays de la Loire, Roch Brancourt précise aussi que les règles de désinfection de la société ferroviaire sont en train d'être mises à jour. 

Des mesures de distanciation bientôt imposées ?

Pour la distanciation, la région des Pays de la Loire estime qu'au début du confinement, ce sera possible car tous les usagers ne seront pas encore de retour. En revanche, pour les semaines qui suivront, des mesures de distanciation seront-elles imposées ? La question est en discussion entre l'Etat, les régions et la SNCF selon Roch Brancourt. 

La région des Pays de la Loire annonce en tout cas ce 22 avril supprimer les prélèvements prévus au mois de mai pour les abonnés du réseau de transports Aléop en TER et en car, comme au mois d'avril.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess