Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La région Nouvelle-Aquitaine promet un abonnement mensuel TER plus adapté au rythme télétravail

La quasi totalité des abonnés hebdomaires et annuels ont repris le chemin des gares SNCF en Nouvelle-Aquitaine à la rentrée. En revanche, seuls 50% d'abonnements mensuels ont été renouvelés par rapport à la même période en 2019. La région promet de créer une nouvelle formule d'ici la fin de l'année.

Une des rames de TER Nouvelle Aquitaine.
Une des rames de TER Nouvelle Aquitaine. © Radio France - Nathalie Col

Presque 100% des abonnés hebdomadaires ont fait leur retour sur les lignes SNCF de la Nouvelle-Aquitaine à la rentrée, 90% pour les abonnés annuels. Les chiffres ne sont pas aussi bons en ce qui concerne les abonnements mensuels : seuls la moitié d'entre eux ont été renouvelés en septembre par rapport à la même période l'année dernière. 

Un nouvel abonnement mensuel plus souple

Hervé Lefèvre, directeur régional SNCF voyageurs Nouvelle-Aquitaine le reconnaît, l'actuelle formule mensuelle n'est pas adaptée au télétravail : "Lorsque l'on travaille trois jours en présentiel et deux jours à domicile ou que l'on a peu de visibilité sur l'organisation des semaines à venir, on peut comprendre que les usagers hésitent à reprendre cet abonnement mensuel." La SNCF et la région sont en train d'étudier plusieurs pistes pour créer une nouvelle formule, par exemple en faisant un forfait avec un certain nombre de jours par mois à utiliser. "L'idée c'est de dire aux usagers : vous ne paierez que le nombre de jours où vous voyagerez tout en évitant les situations de fraude", précise Hervé Lefèvre. Ce nouvel abonnement mensuel devrait voir le jour d'ici la fin de l'année 2020.

Pas de flacon de gel hydroalcoolique dans tous les trains

Au niveau des garanties sanitaires par rapport au covid-19,  la FNAUT, la Fédération Nationale des Associations d'Usagers des Transports, demandait l'installation de flacons de gels hydroalcooliques dans toutes les gares et surtout dans tous les trains. C'est non répond la SNCF. L'entreprise assure avoir mené des expérimentations en ce sens mais les flacons étaient trop souvent volés ou détériorés. La région promet en revanche de maintenir la fréquence des trains actuelle pour ne pas provoquer de surfréquentation. La SNCF devrait d'ailleurs densifier l'offre de trains sur tout le territoire d'ici 2022.La région promet de maintenir la fréquence des trains actuelle pour ne pas provoquer de surfréquentation. La SNCF devrait d'ailleurs densifier l'offre de trains sur tout le territoire d'ici 2022.

Les TER de la Nouvelle-Aquitaine ont fait un carton plein cet été

La Nouvelle-Aquitaine est la région de France qui a le plus rempli ses trains cet été, avec une fréquentation à 75 % sur le plein tarif par rapport à l'été 2019. La région a multiplié les offres promotionnelles pour attirer. Elle a ainsi vendu deux fois plus de billets petit prix que l'été dernier :  dont 54 000 pass "escapades" pour voyager en famille sur un jour ou deux, une offre qui est d'ailleurs pérennisée. La Nouvelle-Aquitaine a aussi unifié tous ses tarifs jeunes avec un abonnement unique pour les moins de 28 ans, 9000 jeunes y ont déjà souscrit.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess