Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

La région Occitanie booste son offre TER dès la fin 2019

Malgré les retards plus nombreux, la fréquentation des trains régionaux est croissante en 2018 : + 2% en Occitanie. La région annonce un renforcement des dessertes dès la fin 2019, notamment autour de Toulouse, et sur le littoral méditerranéen.

Un TER en gare de Rodez (illustration)
Un TER en gare de Rodez (illustration) © Radio France - Mathieu Ferri

Occitanie, France

L'effort est notable, dès la fin de l'année. La région Occitanie annonce l'augmentation du nombre de dessertes de TER, avec un effort particulier sur les lignes autour de Toulouse.

- Sur Montauban-Toulouse : 28 dessertes supplémentaires par jour, avec jusqu'à 4 trains par heure, en heure de pointe.

- 4 trains par heure en heure de pointe sur Muret - Toulouse, Colomiers - Arènes et Saint-Sulpice - Toulouse, utilisant au maximum la capacité des infrastructures.

- 20 circulations supplémentaires par jour sur l’axe Toulouse - Tarbes - Pau.

- Renforcement des trains directs Toulouse - Perpignan : 14 (soit 7 allers-retours) par jour fin 2019. Soit 28 liaisons par jour au total (14 allers-retours), en comptant les trains avec changement à Narbonne.

- Augmentation de la fréquence sur Lunel - Montpellier - Sète, avec 14 circulations nouvelles entre Sète et Montpellier, et 11 entre Lunel et Montpellier à partir de fin 2019. Il y aura jusqu'à 4 trains régionaux par heure en heure de pointe (RER du littoral).

Pour assurer l'augmentation de ces cadences, la région commande 18 nouvelles rames Régiolis, pour un investissement de 130 millions d'euros. La livraison est prévue en 2020. La flotte Régiolis d'Occitanie comptera alors 54 rames.

A noter que la région continue de faire confiance au service public de la SNCF, alors que d'autres régions comme PACA et les Hauts-de-France ont décidé d'ouvrir à la concurrence certaines de leurs lignes.