Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco, comment le coronavirus bouleverse l’économie

La relance éco : le confinement un "épisode très significatif financièrement" pour la SANEF

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

La société d'autoroutes SANEF qui gère les autoroutes du nord et de l'est de la France, a observé une baisse inédite du trafic pendant le confinement. Avec comme conséquence des pertes de recettes. Entretien avec le responsable d'exploitation du groupe.

La traversée urbaine de Reims (Voie Taittinger) vide lors d'un dimanche de confinement.
La traversée urbaine de Reims (Voie Taittinger) vide lors d'un dimanche de confinement. © Radio France - Sophie Constanzer

Pendant toute la période de confinement entre le 17 mars et le 11 mai, le trafic routier a chuté de façon inédite partout en France. Et malgré le déconfinement, le trafic autoroutier est loin de retrouver un niveau "normal" puisque les déplacements au delà de 100 kilomètres du domicile restent, sauf exceptions, interdits. "Au plus fort du confinement, le trafic était en retrait de 80% par rapport à ce qu'on avait normalement, donc ça veut dire qu'on avait 80 % de nos recettes tous les jours qui ne sont pas rentrées donc c'est un épisode très significatif financièrement pour la SANEF", explique Vincent Fanguet, directeur de l'exploitation du groupe SANEF interrogé ce lundi 25 mai. 

Une baisse de trafic de 80 % au plus fort du confinement

Le groupe Sanef, concessionnaire de l’État pour les autoroutes A4, A26 et A344 dans le département de la Marne, mène actuellement un important chantier de rénovation des ponts autoroutiers de l'échangeur Reims centre. C'est la deuxième phase d'un chantier débuté en 2019, de 4,2 millions d'euros. Des travaux et des investissements maintenus malgré les conséquences du confinement pour la SANEF. "Nous avons une obligation d'entretien du patrimoine, et on a maintenu ce chantier alors même que nos recettes se sont effondrées pendant deux mois donc on maintient notre rythme d'investissement... c'est sur le long terme qu'on verra comment redresser la barre financièrement", souligne encore Vincent Fanguet. 

Le confinement a fait perdre de l'argent à la SANEF

La question de la gratuité des péages cet été ? 

Après la présidente de la région Occitanie, le président de Debout la France Nicolas Dupont Aignan a réclamé ce lundi la gratuité des péages autoroutiers en juillet et en août pour améliorer le pouvoir d'achat des français pendant les vacances d'été. Et quand on pose la question au directeur d'exploitation de la SANEF, il se range derrière la réponse du secrétaire d'Etat aux transports : "il y a eu une réponse du ministre...". 

Retrouvez la chronique "la relance éco" à 7h15 tous les jours sur France Bleu Champagne Ardenne.

France Bleu Champagne-Ardenne est à vos côtés pour vous accompagner pendant la période de déconfinement. Chaque jour à 7h17, votre radio s'intéresse à une entreprise emblématique de notre région (fleuron industriel, club de sport, association, restaurant, etc.). Comment se porte-t-elle ? Quels enseignements tire-t-elle de cette pandémie de coronavirus ? Comment se projette-t-elle dans l’avenir ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess