Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

"La relance éco" : le Port Olona reprend la mer entre La Rochelle et l'île d'Oléron

Par

Pour aller sur l'île d'Oléron, on pense souvent à la route au pont, plus rarement au bateau qui relie l'île à La Rochelle d'avril à la Toussaint chaque année. Cette année, les liaisons ont repris avec un mois de retard, doucement, mais sûrement.

Le bateau relie La Rochelle et l'île d'Oléron en seulement 50 minutes. Le bateau relie La Rochelle et l'île d'Oléron en seulement 50 minutes.
Le bateau relie La Rochelle et l'île d'Oléron en seulement 50 minutes. © Radio France - Marina Guibert

Sur l'embarcadère, près de la médiathèque de La Rochelle, il y a un peu de vent mais surtout du monde prêt à embarquer en ce samedi après-midi. La destination du Port Olona ? L'île d'Oléron, Boyardville plus précisément. Car non, ce n'est pas obligatoire de prendre la route et de passer le pont pour s'y rendre. Chaque année, la communauté de commune de l'île d'Oléron propose de faire la traversée en bateau par l'intermédiaire d'une délégation à la société Interîles. 

Publicité
Logo France Bleu

Dans la file sous le soleil, Alexandre s'apprête à monter à bord : "on est venus de Paris donc on n'a pas de voiture sur place et puis le bateau  c'est plus agréable, on prend l'air. " Des passants se renseignent pour un prochain voyage, sur les tarifs et les horaires " qui peuvent fluctuer mais s'il y a du changement on vous prévient à l'avance par mail". Autant de bonnes nouvelles pour le président de la communauté de communes de l'île d'Oléron Pascal Massicot après un début de saison mitigé, pas aidé par la météo. "Il faut bien reconnaître que le mois de mai a été relativement faible en terme de fréquentation."

"Important pour l'économie touristique de l'île"

L'année dernière, la navette a transporté plus de 41 000 personnes, un record, c'est dire si elle est importante pour l'économie de l'île d'Oléron. "C'est surtout important pour l'économie touristique de l'île, confie Pascal Massicot, l'activité touristique représente 300 millions d'euros de chiffre d'affaire par an pour Oléron et 25% des nuitées réservées en Charente-Maritime le sont sur l'île d'Oléron." Il y a aussi un avantage pratique avance Pascal Massicot : 50 minutes de traversée contre au moins 1h20 en voiture. 

Et puis moins de voitures ça veut aussi dire moins de pollution. Important pour la communauté de communes qui veut faire de l'île d'Oléron une île nature : "quand ils débarquent sur l'île d'Oléron, les touristes utilisent une mobilité douce, les pistes cyclables plutôt que la voiture. A La Rochelle aussi, ils débarquent sur l'esplanade Saint-Jean d'Acre, ils peuvent tout faire à pied sans avoir besoin d'un autre moyen de transport donc ça s'inscrit bien dans le projet de développement durable de l'île d'Oléron".

Pour encourager à prendre ce bateau plutôt que la voiture, la communauté de communes de l'île d'Oléron offre un billet adulte ou jeune pour tout billet adulte acheté pour un aller-retour dans la journée__. Une promotion valable jusqu'au 5 juillet inclus. 

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu