Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

La rénovation de la ligne Bergerac-Libourne enfin financée !

mardi 17 avril 2018 à 17:16 Par Benjamin Fontaine, France Bleu Gironde et France Bleu Périgord

Les élus de Dordogne attendaient l'information avec impatience. Ce mardi 17 avril, la SNCF Réseau annonce qu'elle va investir un peu plus de 14,6 millions d'euros pour la rénovation de la ligne Bergerac-Libourne. De son côté l'Etat avance plus de 27 millions.

Les travaux vont permettre de relever la vitesse des trains.
Les travaux vont permettre de relever la vitesse des trains. © Radio France - Benjamin Fontaine

Ca y est enfin ! Après des mois d'attente, de discussion et même de manifestation, le financement des travaux de rénovation de la ligne ferroviaire Bergerac-Libourne est bouclé. La région Nouvelle-Aquitaine et la préfecture de région annoncent ce lundi après-midi que le comité d'engagements du conseil d'administration de la SNCF Réseau "a validé l'opération de régénération de la ligne ferroviaire Libourne-Bergerac".  La SNCF va mettre un peu plus de 14,6 millions d'euros sur la table. 

Un chantier à 84 millions d'euros

Une somme un peu moins que conséquente que les 17 ou 18 millions attendus par certains élus du Bergeracois et de la Région.  C'est d'ailleurs elle qui avance la plus grosse somme. La Nouvelle-Aquitaine s'engage à hauteur de 35,18 millions d'euros. De son côté, l'Etat va verser 27,27 millions d'euros au pot commun. Le reste, soit 6,75 millions sera donné par les collectivités, dont le département de la Dordogne et les communautés d'agglomération.  

Aux dernières informations, ce chantier à 84 millions d'euros pourrait démarrer début janvier, mais un nouveau comité de pilotage se tiendra d'ici l'été pour présenter un futur calendrier des travaux. La ligne Bergerac-Libourne est utilisée par plus de 3.200 voyageurs chaque jour. Il s'agit de la sixième ligne la plus fréquentée de la région Nouvelle-Aquitaine. Cette rénovation devrait permettre de relever la vitesse de circulation des trains à 140 km/h.