Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

La Roche-sur-Grane : la route s'est à nouveau effondrée

vendredi 2 novembre 2018 à 18:19 Par Pierre-Jean Pluvy, France Bleu Drôme Ardèche

Pour la troisième fois depuis 2001, la route entre la Roche-sur-Grane et Chabrillan (Drôme) s'est effondrée en fin de matinée jeudi. Des travaux de consolidation venaient de se terminer.

La route des Gilles entre la Roche-sur-Grane et Chabrillan
La route des Gilles entre la Roche-sur-Grane et Chabrillan -

La Roche-sur-Grane, France

C'est la troisième fois que cette route s'effondre. En cause des travaux lors de la mise en service de la ligne SNCF à grande vitesse Lyon/Marseille en 2001.  

"600.000 mètres cubes de roche ont été extraits en mai 2001 pour consolider la ligne à grande vitesse explique le maire de la Roche-sur-Grane" - Christian Bonnet, maire de La Roche-sur-Grane

Au début de l'année 2001, la SNCF s'aperçoit qu'à cet endroit, la ligne à grande vitesse n'est pas stable. En un peu pus d'un mois, la SNCF creuse la base de la colline de La Roche-sur-Grane pour consolider la ligne. Aujourd'hui, la ligne à grande vitesse (LGV) est stable mais la route ne l'est plus du tout. Depuis Juin 2001, la chaussée s'est effondrée trois fois.  

Des travaux venaient de se terminer

La route avait été endommagée il y a quelques semaines et la SNCF venait de terminer des travaux importants de consolidation. Ils n'auront tenu que quelques jours.