Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : neuf départements maintenus en vigilance rouge, 53 en orange

Circulation rétablie sur la RN 116 entre Perpignan et le Soler

-
Par , , France Bleu Roussillon

La route Nationale 116 est restée fermée dans les deux sens entre Perpignan et le Soler (Pyrénées-Orientales) pendant plusieurs heures ce mardi. En cause : un incendie qui s'est déclaré à la déchetterie de Saint-Estève. Une centaine de pompiers étaient sur place.

Un incendie s'est déclaré à la déchetterie de Saint-Estève, ce mardi 7 juillet. La circulation est interrompue sur la RN116 entre Perpignan et Le Soler jusqu'à nouvel ordre.
Un incendie s'est déclaré à la déchetterie de Saint-Estève, ce mardi 7 juillet. La circulation est interrompue sur la RN116 entre Perpignan et Le Soler jusqu'à nouvel ordre. © Radio France - Laure Olive-Llobet - Sydetom 66

Un incendie s'est déclenché à la déchetterie de Saint-Estève ce mardi en fin de matinée. Conséquence : une fermeture de la RN116 entre Perpignan et le Soler, selon la Préfecture des Pyrénées-Orientales. Des nuages de fumée et de cendres empêchent en effet une bonne visibilité sur la route. 

La circulation est donc impossible dans les deux sens. Le trafic est dévié sur le réseau secondaire, c'est-à-dire  la départementale 916.

Le feu est parti d'un tas de déchets verts

Le feu s'est déclaré sur le tas de déchets verts de la déchetterie de Saint-Estève, qui est gérée par Perpignan Méditerranée Métropole (PMM). Portées par le vent, les flammes se sont rapidement répandues aux alentours, traversant le ravin pour s'étendre sur les berges de la Têt. 

Une centaine de pompiers et une vingtaine de camions ont été dépêchés sur place. Personne n'a été blessé et aucune habitation n'est menacée. Les commerces aux alentours ont été sécurisés. Ils n'ont pas subi de dégâts matériels. L'intervention en cours s'achève. Les pompiers doivent encore maîtriser quelques flammes sur les bords de la Têt. 

L'origine du feu est encore inconnue. Il pourrait avoir été provoqué "par des cendres de barbecue mal éteintes déposées dans le bac des déchets verts" selon Laure Olive-Llobet, directrice adjointe du Sydetom 66, le service en charge du broyage des déchets verts.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess